Cameroun: Le TAS annule l'élection du comité exécutif de la Fecafoot

Le Tribunal Arbitral du Sport, à travers une décision rendue ce vendredi, annule le processus électoral ayant conduit Seidou Mbombo Njoya à la tête de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot).

Coup dur pour Seidou Mbombo Njoya et Cie. A 24 heures du coup d'envoi du CHAN 2020, les occupants de la Fecafoot perdent le pouvoir. En effet, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) annule la décision portant proclamation des résultats des élections aux postes de président et membre du comité exécutif de l'instance dirigeante du football camerounais. Par conséquent, Seidou Mbombo Njoya n'est plus président de la Fédération.

Cette décision de la plus haute juridiction en matière de sport international était prévisible au regard des anomalies qui ont caractérisé le simulacre d'élection fabriquée de toutes pièces et truquée par l'ancien président du comité de normalisation Me Dieudonné Happi en décembre 2018.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.