Togo: Victoire Tomégah-Dogbé prévient ses ministres

Habituée à de pareils exercices, le Premier Ministre Victoire Sidémého Tomégah-Dogbé a très sereinement et sans détours présenté son bilan des 100 jours ainsi que celui de tout son gouvernement. Et c'est une première dans l'histoire du Togo, comme sa nomination même à ce poste est une première depuis l'accession du pays à la souveraineté internationale. Une véritable marque de 'gouverner autrement' par rapport à tous les multiples gouvernements qui se sont succédés jusqu'ici.

Poursuivre la dynamique enclenchée notamment dans le secteur agricole dont la transformation locale ainsi que dans le secteur minier, intensifier le partenariat avec le secteur privé via la construction des 5000 salles de classe cette année, continuer l'assainissement du climat des affaires par de nouvelles réformes dans le foncier et dans le numérique...

Encore plein de dossiers attendent Victoire Tomégah-Dogbé et ses ministres dans les jours à venir et ce sont des dossiers sur lesquels aucune excuse ne sera tolérée en cas de manque de résultat.

« Nous devons continuer par travailler à créer plus de richesses pour notre pays parce que les attentes des populations sont importantes et immense. Et nous avons le devoir d'y apporter des réponses », a fait savoir vendredi soir le Premier Ministre Victoire Tomégah-Dogbé.

Avec ces propos plus que déterminés, l'adrénaline devrait commencer par monter chez les ministres ou membres du gouvernement, qui, faut-il le rappeler, avaient pris un engagement à leur prise de fonction devant le Président de la République.

Autant les ministres ont des résultats à atteindre auprès du Premier Ministre, cheffe du gouvernement, autant elle-aussi en envers le Chef de l'Etat, quant à la réalisation de la vision.

« Nous allons beaucoup travailler pour que le Togo soit ce pays de paix, cette nation moderne, avec le digital au cœur, avec une croissance inclusive durable qui profite à tous les Togolais », vision ainsi déclinée par Mme Tomégah-Dogbé.

« Nous voulons également une nation forte et pour cela, nous devons respecter les institutions que nous mettons en place. Tout ce qui se fait doit être fait dans ce cadre-là et j'y invite les togolais, c'est important », a ajouté le Madame le Premier Ministre.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.