Cote d'Ivoire: Revalorisation de l'indemnité de logement des enseignants / Arnaud Boka Kouadio, Sg du Syres-Côte d'Ivoire - « La trêve sociale n'existe plus »

Le Bureau national du syndicat des enseignants du secondaire de Côte d'Ivoire (SYRES-Ci), il était dans les établissements de la Direction régionale de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENET-FP) à Bonoua, à Aboisso, à Maféré et à Adiaké pour sa tournée nationale dénommée "Tournée nationale pour la revalorisation de l'indemnité de logement".

C'était du 11 au 15 janvier dernier. M. Arnaud Boka Kouadio, secrétaire général national du Sydes et porte-parole de l'Entente Syndicale du Secteur de l'Education-Formation(ESEF), s'est attelé à exposer le bilan des luttes précédentes et à dévoiler les perspectives pour cette année 2021.

<< La lutte continue et il nous faut la revalorisation des indemnités de logement et le reversement des salaires ponctionnés et/ou suspendus. A la fin de nos différentes tournées, l'ESEF animera une conférence de presse pour suffisamment communiquer avant les mots d'ordre >> a-t-il indiqué.

A la question de savoir ce que devient le pacte de trêve sociale, qui existe entre l'ensemble des Syndicats et le gouvernement, le sécrétoire général du SYDES a été catégorique.

<< La trêve n'existe plus. Cette trêve, à son instauration, prévoyait un Comité national du dialogue social (CNDS) pour gérer tout ce qui est autour. Mais, ce CNDS n'a jamais vu le jour. On ne peut plus parler de trêve en ce moment. >> a-t-il martelé.

Une Correspondance Particulière

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.