Madagascar: Explosion à Ampasanimalo / La thèse d'une bombe artisanale est confirmée - S'agit-il vraiment d'un terroriste ?

L'enquête sur une explosion qui a terrorisé les habitants du quartier d'Ampasanimalo le 7 janvier dans la matinée, a porté ses fruits. Ce jour-là, vers 10 heures du matin, deux individus se sont trouvés blessés suite à une forte explosion d'un sac que l'un d'eux transportait pendant qu'ils parcouraient l'axe menant à Tsiadana depuis le Mausolée d'Andrainarivo, en passant à Ampasanimalo.

Ces jeunes hommes marchaient lentement sur cette route en pavés quand soudainement l'explosion qui a terrifié tous les quartiers environnants a eu lieu.

D'après une habitante d'une maison située juste au bord de la route où s'est produit cet incident, l'écho de cette explosion a fait vibrer sa maison qui est en dur.

La déflagration a gravement blessé les deux individus susmentionnés qui ont été transportés d'urgence à l'hôpital militaire de Soavinandriana. Poursuivant l'enquête sur cette affaire, la police a conclu hier, que cet objet était une bombe de fabrication artisanale.

Cela a été prouvé suite à l'interrogatoire de l'un de ces individus, le lendemain même de ce drame. Celui-ci aurait avoué que cet engin explosif a été fabriqué par lui-même et son ami.

Ce dernier qui suit, jusqu'ici, des soins à l'hôpital à cause de la gravité de ses blessures. Déféré au Parquet hier, le suspect a été placé sous mandat de dépôt à Tsiafahy. Il est à noter que le service des affaires criminelles de la police nationale a pris en charge cette affaire.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.