Cote d'Ivoire: Dialogue politique - Le Pdci-Rda, l'Eds, le Rpp et l'Urd ont signé le rapport final

15 Janvier 2021

Le rapport final de la troisième phase du dialogue politique porte maintenant la signature de tous les participants. Le vendredi 15 janvier 2021, au ministère de l'Intérieur et de la Sécurité, le Pdci-Rda, Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (Eds), le Rassemblement pour la paix et le progrès (Rpp) et l'Union républicaine pour la démocratie (Urd) représentés respectivement par Niamkey Koffi, Armand Ouégnin, Tibé Bi et Danielle Boni Claverie, ont signé le document qui a sanctionné le dialogue politique qui s'est tenu entre le gouvernement et les partis, groupements politiques et la société civile du 21 au 29 décembre 2020.

Une trentaine de partis, groupements politiques et associations de la société civile avaient pris part aux différents échanges qui ont marqué cette troisième phase du dialogue politique. A l'issue de ces échanges, le Pdci-Rda, l'Eds, le Rpp et l'Urd n'avaient pas signé le rapport final.

Ils avaient demandé le report de leur signature, le temps pour eux de prendre attache avec le président Henri Konan Bédié et leurs autres mandants. Le vendredi, sur instruction du président Henri Konan Bédié, ce rapport final a été signé. C'est un signe qui démontre la volonté de ces partis de l'opposition de prendre part aux législatives du 6 mars.

Cette signature s'est faite en présence de Benjamin Effoly, directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité et de Claude Sahy.

Signalons que le gouvernement, les partis, regroupements et les associations de la société civile avaient décidé de l'organisation des législatives en mars 2021, la levée du mot d'ordre de désobéissance civile, la poursuite des discussions à un haut niveau entre le Président de la République, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié du Pdci-Rda.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.