Ghana: Les écoles se préparent à la rentrée après dix mois de fermeture

Après dix mois de confinement en raison de la pandémie de Covid-19, les écoles rouvrent progressivement leurs portes. Les opérations de nettoyage et de désinfection ont débuté vendredi dans les collèges et les lycées et se poursuivent activement en vue de la rentrée scolaire, prévue pour lundi. Une rentrée très attendue mais qui est aussi une source d'inquiétude.

Pour les enseignants, le retour à l'école au Ghana est à la fois un motif de soulagement et d'appréhension. Jonathan Apiath, maitre d'école, s'inquiète de la baisse du niveau de ses élèves, après dix mois de confinement.

« Dans ma communauté, les élèves n'ont quasiment rien appris. Les cours en ligne n'ont pas fonctionné, durant tout ce temps, ils ont oublié tout ce qu'on leur a appris. Maintenant ils sont censés passer en classe supérieure, mais nous avons besoin d'au moins cinq semaines pour rattraper tout le contenu de l'an dernier, avant de passer au niveau suivant. »

Autre défi pour cette rentrée scolaire : faire respecter le protocole sanitaire strict imposé par le gouvernement ; port du masque, lavage des mains avant chaque cours... Pas simple dans des classes qui comptent parfois 70 élèves, raconte Emmanuel Poppe, qui enseigne au collège.

« Nous allons faire de notre mieux pour faire respecter et suivre le protocole sanitaire. Mais notre problème concerne les jeunes enfants. Nous ne savons pas comment leur faire porter un masque. Mais nous allons faire de notre mieux. Il est temps de retourner à l'école. »

Retour prévu pour ce lundi donc. Alors que dans l'enseignement supérieur, les étudiants ont repris le 9 janvier.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.