Madagascar: Consommation - Le riz vendu à 550 ariary pour bientôt

Les consommateurs sont rassurés. Le prix du kapoaka de riz sera maintenu à 550 ariary. Cette mesure a été prise par le gouvernement après une visite sur terrain il y a quelques mois. Ainsi, pour la concrétisation de la mise en place de ce prix, 7 000 tonnes de riz importés seront distribuées d'ici peu sur le marché. Les marchandises importées sont attendues le 22 janvier, a fait savoir le directeur de cabinet de la Présidence de Madagascar, Lova Ranoromaro.

Le prix du riz n'a cessé de grimper depuis le début de la période de soudure. Actuellement, le kilo du riz local comme le « Vary gasy», le « Makalioka » ou le « Tsipala» dépasse les 700 ariary le kapoaka. Le gouvernement a pourtant proposé un prix de 550 ariary. Maintenir ce coût est faisable à entendre l'explication du directeur de cabinet de la Présidence de la République, Lova Ranoromaro, au Palais d'État d'Iavoloha, hier.

Le riz est l'aliment de base des Malgaches. Aucun produit ne remplace cette denrée alimentaire même si le manioc commence à remplir les assiettes. Avec la hausse du prix du riz qui atteint 800 ariary le kapoaka soit 2 700 ariary le kilo, les ménages risquent d'étouffer. Vers le début du mois de décembre, une réunion de crise d'urgence a eu lieu avec le Premier ministre et les parties prenantes œuvrant dans le commerce du riz. L'adoption d'une solution pour parvenir à la baisse du prix a été discutée. Une solution à pérenniser.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.