Congo-Brazzaville: Covid-19 - Le rebond de la pandémie prend des proportions importantes

Quelque 576 cas de contamination ont été enregistrés au cours des deux premières semaines du mois de janvier 2021, selon le point épidémiologique fait le 15 janvier par le Dr Gilbert Ndziessi, coordonnateur technique du Comité national de riposte à la covid-19.

Les 576 cas de covid-19 enregistrés équivalent à 41 cas de contamination par jour, selon l'explication coordonnateur technique du Comité national de riposte à la pandémie. La circulation active du virus se fait à grande vitesse à Brazzaville avec un taux de positivité de 13% contre 19% à Pointe-Noire.

Le rebond qui prend de l'ampleur aujourd'hui a été constaté depuis le mois de décembre 2020. C'est la raison évoquée par la Coordination nationale de gestion de la pandémie pour justifier le confinement général lors de la fête de noël et du nouvel an.

Depuis la déclaration du premier cas au Congo, le 14 mars 2020, le pays a totalisé 7709 cas de contamination, 5860 guéris, 1724 patients actifs dans les villes de Pointe-Noire et Brazzaville, les plus touchées. L'on note par ailleurs 114 cas de décès et 11 cas transférés à l'étranger à la demande des missions diplomatiques.

Pour faire face au rebond et freiner la propagation du virus dans le pays, le ministère en charge de la Santé appelle la population à respecter scrupuleusement les mesures barrières édictées par le gouvernement : port correct du masque, lavage régulier des mains, distanciation physique...

A La Une: Coronavirus

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.