Congo-Brazzaville: Présidentielle 2021 - Bonaventure Mbaya candidat au scrutin

Le président de "Convergence citoyenne", Bonaventure Mbaya, a annoncé le 15 janvier à Brazzaville sa candidature à l'élection présidentielle du 21 mars prochain, lors d'une conférence de presse.

« Je me porte aujourd'hui candidat à la prochaine élection présidentielle, pour relever les défis du changement et de la rupture avec la gouvernance actuelle afin de refonder notre avenir commun dans le cadre d'une nation réconciliée. J'ai déclaré ma candidature pour répondre à l'appel au service émanant des cris des Congolais », a-t-il déclaré.

Le projet politique de Bonaventure Mbaya porte sur quatre axes prioritaires à savoir la paix et la réconciliation nationale ; l'économie sociale de marché et le partage du pouvoir par la décentralisation, ainsi que la mise en place d'une constitution républicaine qui promeut l'unité nationale et garantit les libertés politiques.

Le candidat se fixe trois grands défis majeurs notamment la stabilité politique basée sur la maîtrise de la force publique ; la démocratie et la réconciliation nationale, soutenues par le règlement à l'amiable des conflits, le défi économique.

Bonaventure Mbaya a en outre précisé que sa « candidature ne sera confirmée que si les conditions de transparence et d'équité qui garantissent la crédibilité d'une élection présidentielle apaisée sont réunies ».

Le président de Convergence citoyenne a suggéré que des réformes profondes soient opérées en amont afin de garantir la crédibilité de ce scrutin. Il exige, entre autres, la refonte du fichier électoral par un recensement administratif spécial avec la participation des représentants des partis ou groupements politiques ; la mise en place d'une commission électorale nationale indépendante.

Bonaventure Mbaya demande également la remise d'une copie des procès-verbaux de compilation des résultats à chaque membre de la commission locale ainsi que la participation des délégués des candidats à l'opération de compilation.

Il a par ailleurs appelé à la tenue d'un dialogue national pour régler en famille les maux qui minent la nation.

Rappelons que Bonaventure Mbaya a été ministre de la Jeunesse et des Sports du Congo-Brazzaville sous le régime du feu président Pascal Lissouba. Il est enseignant chercheur de Biologie cellulaire et moléculaire à la faculté des sciences de l'université Marien-Ngouabi à Brazzaville.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.