Sénégal: Dr Moustapha Faye, médecin-chef de la région de Thiès - «Des jeunes meurent de plus en plus du coronavirus »

16 Janvier 2021

Sur plus de 2.000 cas positifs de Covid-19 dans la région médicale de Thiès, depuis le début de l'épidémie, le district de Thiès est en tête avec plus de 800 cas. Sur les 48 décès enregistrés, 95 % sont des malades âgés de plus de 60 ans, selon le médecin-chef de la région de Thiès, Dr Moustapha Faye.

Il a précisé que, de plus en plus, des jeunes meurent de la maladie à coronavirus. «Des jeunes meurent de plus en plus du coronavirus. Hier, nous avons enregistré le décès d'un jeune de 35 ans. Je demande aux jeunes d'être plus vigilants», a conseillé, le médecin-chef de région, Moustapha Faye.

Il a révélé que tous les cas de Covid-19 enregistrés dans la région ne sont pas répertoriés dans les communiqués journaliers du ministère de la Santé.

Pour lui, cela s'explique par le fait que beaucoup de Sénégalais refusent de faire les tests alors qu'ils sont nombreux à être de potentiels porteurs du virus. « Il y a beaucoup de contaminations. Les cas communautaires dépassent largement les cas contacts répertoriés. Ils sont plus nombreux, mais beaucoup de malades ne sont pas identifiés parce qu'ils ne se rendent pas dans les structures sanitaires», a soutenu le médecin- chef du district de Thiès, selon qui le couvre-feu se justifie à Thiès et à Dakar.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.