Sénégal: Hausse des cas de Covid-19 - Les visites dans les prisons suspendues

16 Janvier 2021

L'Administration pénitentiaire a décidé de sursoir aux visites dans les Maisons d'arrêt et de correction (MAC) pour éviter la propagation de la Covid-19, notamment en milieu carcéral.

«Avec la hausse de la courbe épidémiologique au coronavirus, l'Administration pénitentiaire informe l'opinion publique que les visites familiales aux détenus au sein des Etablissements pénitentiaires sont suspendues, à compter du 18 janvier 2021, jusqu'à nouvel ordre, pour une meilleure protection du milieu carcéral», informe un communiqué publié hier, vendredi 15 janvier.

La note précise toutefois que «l'entrée des plats venant de l'extérieur est toujours valable les week-ends». La mesure d'arrêter les visites en prison intervient après que des cas de coronavirus ont été découverts à la cave du Tribunal de Dakar, chez des personnes non encore placées sous mandat de dépôt. Pis, depuis certains jours, la Covid-19 a explosé dans le pays, avec des centaines de cas de contamination répertoriées par jour.

Pour rappel, lors de la première vague, l'Administration pénitentiaire avait pris des mesures allant de la suppression des visites au confinement des gardes dans les prisons, afin d'éviter toute contamination. Avec une population carcérale importante et des chambres surpeuplées, le coronavirus risque de se propager rapidement dans les prisons qui sont toutes vétustes également, en cas de contamination. Des cas de coronavirus avaient été signalés dans les prisons lors de la première vague.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.