Congo-Brazzaville: Transport aérien - Ecair va bientôt reprendre les vols domestiques

Un des quatre avions de la compagnie aérienne congolaise, Equatorial Congo Airlines (Ecair), a atterri à l'aéroport Maya-Maya de Brazzaville, le 15 janvier, après des travaux de maintenance en Éthiopie.

C'est la ministre des Transports, Ingrid Ghislaine Olga Eboucka-Babakas, qui est allée en personne réceptionner le Boeing 737 700 de la compagnie Ecair. En attendant l'arrivée progressive des trois autres aéronefs actuellement en révision dans des ateliers de maintenance en Afrique du Sud et en Éthiopie, Ecair pourra commencer à desservir l'intérieur du pays.

À en croire la ministre, la reprise des activités normales de la compagnie congolaise prendra un peu plus de temps, notamment pour des vols internationaux. « Il faut donc dissocier le retour des aéronefs qui va se faire les uns après les autres cette année et du redémarrage de l'activité de la société sur lequel nous travaillons aussi. Ce n'est pas un dossier facile mais de toutes les manières avec le retour de cet appareil, nous verrons de nouveau un avion volé dans le ciel de notre pays dans les semaines à venir », a-t- elle assuré, ajoutant que le chef de l'État suit le dossier de très près.

Quant à l'état de l'appareil réceptionné, le superviseur des travaux de maintenance a fait savoir que le Boeing 737 700 d'Ecair, un appareil configuré avec 116 sièges en classe économique et 12 sièges en classe business, ressort d'un atelier d'Éthiopian Airlines réputé pour la qualité de ses services. « L'avion a été testé depuis Addis-Abeba jusqu'à Brazzaville », a-t- il affirmé. Un autre appareil est resté en Éthiopie, en plus des deux avions se trouvant en Afrique du Sud.

Lancée en août 2012 avec le premier vol entre Paris et Brazzaville, la compagnie Ecair faisait la fierté nationale. En février 2014, elle inaugurait une liaison entre Brazzaville et Dubaï. Mais en raison de ses nombreuses dettes, la compagnie a été contrainte en octobre 2016 de cesser ses activités par l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.