Congo-Brazzaville: Métal - L'industrie automobile boostera la demande de l'argent dans le monde

Le dernier rapport de Silver Institute publié le 12 janvier 2021 révèle une hausse de 73 % de la consommation du métal blanc d'ici à 2025, soit plus de 88 millions d'onces.

En RDC, la province du Lualaba s'attendait déjà à fournir davantage de cobalt à l'industrie automobile pour la fabrication des batteries des véhicules électriques. Quand on parle traditionnellement des perspectives minières du pays, le regard de plus d'un expert rd-congolais est orienté naturellement vers le cobalt. En effet, avec ses immenses gisements, le Lualaba, une nouvelle province issue du démembrement de l'ex-Katanga, représentait de fait un pion majeur dans l'évolution de l'économie mondiale. 60 % de cobalt du monde proviennent du sous-sol du Lualaba. Ce précieux métal entre, notamment, dans la fabrication des batteries des véhicules électriques. Toutefois, au regard des dernières avancées technologiques et du boom dans le secteur des véhicules électriques et de l'industrie automobile dans son ensemble, un autre minerai devrait enregistrer une nette augmentation de sa consommation au cours des prochaines années.

73 % de hausse de la demande d'argent

Ce chiffre de Silver Institute confirme une nette augmentation de la demande de métal blanc au cours des prochaines années. Il est attendu une hausse de 73 % par rapport à la demande de l'année dernière estimée à 51 millions d'onces. L'on parle désormais d'environ 88 millions d'onces. Pourtant, il ne s'agit pas d'un fait inédit. En effet, l'argent est largement utilisé dans l'industrie automobile en raison de son statut d'excellent conducteur électrique, explique l'organisation. On l'utilise pour les systèmes de navigation, la conduite assistée, etc. Par conséquent, le métal blanc sera d'un précieux apport dans les efforts de développement de différentes fonctions liées à l'automatisation. Pour rappel, l'argent est utilisé tant dans les véhicules électriques (consommation estimée entre 25 et 50 grammes) que traditionnels (consommation estimée entre 15 et 28 grammes) et hybrides (consommation estimée entre 18 et 34 grammes).

Il est vrai que l'Afrique n'est pas l'une des premières régions productrices d'argent dans le monde. Le leadership du Maghreb est indiscutable dans ce secteur. C'est le Maroc, leader de la production d'argent en Afrique, qui peut espérer grignoter une part de ce marché juteux. Des appels se multiplient pour l'ouverture de nouvelles mines dans la région car il s'agit d'arriver à répondre à ce besoin croissant d'argent. Dans notre pays, la RDC, l'argent est exploité de manière partielle dans l'ex-Katanga, le Kivu, le Maniema et l'ancienne province Orientale.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.