Afrique du Nord: Sahara - Le Gabon réaffirme son appui à l'Initiative marocaine d'autonomie

Libreville — Le Gabon a réaffirmé, vendredi, son appui à l'Initiative marocaine d'autonomie comme seule base pour une solution juste et durable au conflit régional du Sahara.

Cette position a été exprimée par le ministre gabonais des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya lors de son participation à la Conférence ministérielle de soutien à l'Initiative d'autonomie sous la Souveraineté du Maroc, rapporte samedi le site d'information +gabonmediatime+.

A cette occasion, le chef de la diplomatie gabonaise a souligné que "cette invitation du Gabon à prendre une part active à ces échanges, témoigne des excellentes relations historiques, fraternelles et de coopération qui existent entre la République Gabonaise et le Royaume du Maroc", ajoute la même source.

Cette rencontre qui était l'occasion de présenter le plan d'Autonomie pour la résolution du conflit du Sahara a été organisée à l'initiative du Royaume du Maroc et des États-Unis, qui ont reconnu le jeudi 10 décembre la souveraineté marocaine sur son Sahara.

Cette réunion a vu la participation d'une quarantaine de pays.

La conférence ministérielle, co-présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, et le secrétaire d'Etat adjoint US en charge des questions du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord, David Schenker, a été l'occasion pour la majorité des pays participant d'exprimer leur fort appui à l'Initiative marocaine d'autonomie comme seule base pour une solution juste et durable au conflit régional du Sahara.

Les participants se sont engagés, selon une Synthèse des Présidents rendue publique à l'issue de la Conférence, à continuer à plaider en faveur d'une solution se basant uniquement sur l'Initiative marocaine d'Autonomie pour la résolution du conflit du Sahara.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.