Angola: La mort de Kissassunda fragilise la communauté des nationalistes angolais

Luanda — L'ambassadeur angolais en Côte d'Ivoire, André Panzo, a estimé vendredi, que la mort du nationaliste João Rodrigues Lopes "Ludy Kissassunda" fragilisait la communauté de citoyens qui ont combattu avec détermination dans la lutte contre le joug colonial.

Se confiant à l'Angop, André Panzo a déclaré qu'avec la disparition de ce compatriote, le pays perd un nationaliste qui, à côté des autres, a fait de son mieux pour l'indépendance du pays.

Le nationaliste Ludy Kissassunda est décédé le 6 janvier dernier, au Portugal, victime d'une maladie.

Né à Kinzau, dans la province du Zaire, il a occupé plusieurs postes de direction et de leadership dans l'appareil d'État, entre autres directeur de renseignement et de sécurité de l'Angola (1975-1979) et membre du Conseil de la révolution.

Se confiant à l'Angop, André Panzo a déclaré qu'avec la disparition de ce compatriote, le pays perd un nationaliste qui, à côté des autres, a fait de son mieux pour l'indépendance du pays.

Le nationaliste Ludy Kissassunda est décédé le 6 janvier dernier, au Portugal, victime d'une maladie.

Né à Kinzau, dans la province du Zaire, il a occupé plusieurs postes de direction et de leadership dans l'appareil d'État, entre autres directeur de renseignement et de sécurité de l'Angola (1975-1979) et membre du Conseil de la révolution.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.