Gabon: Point de L'Assemblée Générale CONASYSED du 16 janvier 2021

16 Janvier 2021

Conformément aux décisions de L'Assemblée Générale du 09 janvier 2021 , une nouvelle Assemblée générale a eu lieu ce samedi, 16 janvier 2021 à 10h au terrain de Basket de la cité Awendjé. L'assemblée générale portait essentiellement sur le Bilan de trois jours de grève et les perspectives. Sur le bilan de la grève des 11, 12 et 13 janvier 2021, l'Assemblée Générale s'est félicitée du suivi de la grève.

Le Bureau National de la CONASYSED a adressé tous ses remerciements et félicitations à tous les enseignants qui ont respecté et suivi le mot d'ordre de grève.

Le respect du mot d'ordre de grève par les enseignants a certainement eu pour conséquence , le lancement prochain des travaux de la commission du dialogue social au ministère de l'éducation nationale dès lundi 18 janvier 2021.

L'assemblée générale espère que ce dialogue social à venir au sein du ministère de l'éducation nationale remplira les conditions de base de L' O.I.T, à savoir :

- Des organisations de travailleurs et d'employeurs fortes et indépendantes dotées de compétences techniques nécessaires et pouvant accéder aux informations utiles à leur participation au dialogue social ;

- La volonté politique affirmée d'engager le dialogue social de la part de toutes les parties ;

- le respect des droits fondamentaux que sont la liberté syndicale et la négociation collective ;

- un soutien institutionnel approprié ;

En effet l'objectif principal du dialogue social en tant que tel est d'encourager la formulation d'un consensus entre les principaux acteurs du monde du travail ainsi que leur participation démocratique .

Les structures et les processus d'un dialogue social fécond sont susceptibles de résoudre des questions économiques et sociales importantes , de promouvoir la bonne gouvernance , de favoriser la paix et la stabilité sociale et de stimuler l'économie.

Pour que le dialogue social fonctionne , l'État ne peut rester passif même s'il n'intervient pas directement dans le processus . Il lui incombe de créer un climat politique et social stable qui permette aux organisations de travailleurs, d'employeurs autonomes d'agir librement , sans crainte de représailles même lorsque les relations sont fondamentalement de nature bipartite . l'État doit fournir un soutien essentiel au processus de dialogue en mettant à la disposition des parties un cadre juridique, institutionnel et autre qui leur permette d'agir efficacement.

L'assemblée générale a en outre dénoncé la non communication par le gouvernement,des dates des concours internes d'entrée à L'ENI et à L' ENS, car lors de la réunion Ministre de L'éducation nationale/ CONASYSED du 06 janvier 2021, le ministre promettait les communiquer la semaine qui suivait , c'est à dire, celle allant du 11 au 17 janvier 2021.

Les dates de l'organisation desdits concours sont toujours attendues par les enseignants tout comme la résolution de tous les autres points du cahier de charges de la CONASYSED.

L'assemblée générale a également dénoncé la politique de deux poids et deux mesures pratiquée par le gouvernement en violation des articles 6 et 9 du code de déontologie de la Fonction Publique.

En effet , pendant que les autres agents publics attendent eux, également la régularisation de leurs situations administratives , le gouvernement préfère régulariser celles des magistrats, comme l'illustre l'arrêté no 0005/ MJGSCDH/ SG / DGAA/ SGRH constatant avancement automatique de quarante- trois (43) magistrats du 05 janvier 2021.

En termes des perspectives, l'Assemblée Générale a décidé d'accroître les actions sur le terrain et d'accroître une pression multiforme sur le gouvernement.

C'est ainsi que plusieurs actions ont été décidées :

- poursuite de la tournée nationale du Bureau National de la CONASYSED , dès le 03 février 2021 ;

- plainte contre le gouvernement devant le conseil d'État pour violation de certaines dispositions du statut général de la Fonction Publique, du statut général des fonctionnaires , violation qui se traduit sur le terrain par la non régularisation des situations administratives, la non organisation des concours internes d'entrée à L'ENI et à L'ENS, le non paiement des rappels solde etc.

l'Assemblée Générale a aussi confirmé la suspension de la grève d'avertissement , qui pourrait être reconduite à tout moment , en fonction du respect ou non des engagements du gouvernement, de l' exécution du cahier de charges de la CONASYSED.

Tout en espérant que le gouvernement mettra à profit le temps qui lui est donné pour satisfaire les revendications des enseignants, la prochaine Assemblée Générale des enseignants , aura lieu le samedi 27 février 2021 à 10h.

Libreville, le 16 janvier 2021.

Pour la CONASYSED,

Le Délégué Général,

Louis Patrick MOMBO.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.