Angola: TAAG renforce les vols de rapatriement

Luanda — La compagnie aérienne nationale TAAG renforce les horaires des vols quotidiens vers l'Afrique du Sud, le Portugal et le Brésil à partir de mardi 19, dans le cadre du programme de rapatriement des Angolais et des étrangers résidant dans le pays.

Il s'agit d'un programme conçu par l'exécutif angolais pour permettre le retour de 8.100 passagers de TAAG qui se trouvent au Portugal, en Afrique du Sud et au Brésil, avant la suspension temporaire des vols vers ces trois pays le 24 janvier.

Selon l'horaire auquel l'ANGOP a eu accès, à partir de mardi prochain 19, TAAG a programmé deux vols vers l'Afrique du Sud (Le Cap et Johannesburg) et un vers Lisbonne (Portugal).

Pour le mercredi 20, TAAG va voler vers São Paulo (Brésil) et Lisbonne (Portugal), tandis que le jeudi 21, la compagnie se rendra à Lisbonne (Portugal) et à Johannesburg (Afrique du Sud).

Vendredi 22, deux vols sont prévus, l'un vers Lisbonne (Portugal) et l'autre vers Johannesburg (Afrique du Sud).

Pour le samedi 23, dernier jour du programme spécial, la compagnie aérienne nationale dessert Johannesburg et Cap Town (Afrique du Sud).

Afin d'éviter l'entrée de la nouvelle variante du virus Sars-Cov-2 dans le pays, les passagers qui débarquent à l'aéroport international 4 de Fevereiro, à partir de ce samedi 16, subissent immédiatement un test de dépistage Covid-19.

Les cas positifs seront conduits aux centres de traitement, tandis que les cas négatifs doivent se conformer à une quarantaine à domicile de 10 jours, étant ensuite soumis à un nouveau test.

Le gouvernement angolais a décrété la suspension temporaire des liaisons aériennes vers l'Afrique du Sud, le Portugal et le Brésil, à partir du 24 janvier, en raison de la circulation communautaire des nouvelles variantes du virus Sars-Cov-2 dans ces pays.

Il s'agit d'un programme conçu par l'exécutif angolais pour permettre le retour de 8.100 passagers de TAAG qui se trouvent au Portugal, en Afrique du Sud et au Brésil, avant la suspension temporaire des vols vers ces trois pays le 24 janvier.

Selon l'horaire auquel l'ANGOP a eu accès, à partir de mardi prochain 19, TAAG a programmé deux vols vers l'Afrique du Sud (Le Cap et Johannesburg) et un vers Lisbonne (Portugal).

Pour le mercredi 20, TAAG va voler vers São Paulo (Brésil) et Lisbonne (Portugal), tandis que le jeudi 21, la compagnie se rendra à Lisbonne (Portugal) et à Johannesburg (Afrique du Sud).

Vendredi 22, deux vols sont prévus, l'un vers Lisbonne (Portugal) et l'autre vers Johannesburg (Afrique du Sud).

Pour le samedi 23, dernier jour du programme spécial, la compagnie aérienne nationale dessert Johannesburg et Cap Town (Afrique du Sud).

Afin d'éviter l'entrée de la nouvelle variante du virus Sars-Cov-2 dans le pays, les passagers qui débarquent à l'aéroport international 4 de Fevereiro, à partir de ce samedi 16, subissent immédiatement un test de dépistage Covid-19.

Les cas positifs seront conduits aux centres de traitement, tandis que les cas négatifs doivent se conformer à une quarantaine à domicile de 10 jours, étant ensuite soumis à un nouveau test.

Le gouvernement angolais a décrété la suspension temporaire des liaisons aériennes vers l'Afrique du Sud, le Portugal et le Brésil, à partir du 24 janvier, en raison de la circulation communautaire des nouvelles variantes du virus Sars-Cov-2 dans ces pays.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.