Cote d'Ivoire: Covid-19/Couvre-feu à 18h - «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton

17 Janvier 2021

Affirmant que sa commune n'est pas en crise, le maire de Saint-Brieuc en Bretagne se révolte contre l'instauration du couvre-feu à 18h annoncé par le gouvernement. «On a le droit de déroger», estime l'édile auprès de franceinfo tout en pointant sur l'absence de concertation avec les élus locaux.

L'instauration du couvre-feu à 18h à l'échelle du pays depuis le 16 janvier n'a pas été appréciée par le maire de la commune bretonne de Saint-Brieuc, Hervé Guihard. S'y opposant au micro de franceinfo, il a promis que sa commune n'allait «rien changer»: «On va continuer à ouvrir les écoles, les crèches, les centres de loisirs, les centres d'accueil jusqu'aux horaires classiques. Parce que sinon, ce sont toujours les plus défavorisés qui trinquent». Lire la suite.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.