Maroc: Boujdour - Mme Bouchareb lance un projet de mise à niveau urbaine de quartiers sous-équipés

Boujdour — La ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, Mme Nouzha Bouchareb a lancé, dimanche à Boujdour, le programme de mise à niveau de quartiers sous-équipés.

Ce programme, qui sera réalisé sur une période de 24 mois, va mobiliser une enveloppe de 27,49 millions de dhs, dont 25,49 millions de dhs comme contribution du ministère de l'Aménagement du territoire.

Le projet, qui s'inscrit dans le cadre des efforts de modernisation de la ville de Boujdour, vise l'amélioration des conditions de vie de la population des quartiers Al Amane 1 et 2 en les dotant des infrastructures nécessaires.

Un total de 3.500 familles vont bénéficier de ce projet à grand impact économique et social et qui accompagnera le développement démographique et urbanistique de cette ville.

Le programme de mise à niveau des quartiers sous-équipés lancé dimanche s'ajoute aux nombreux projets déjà réalisés par ce département dans la ville de Boujdour, dont la construction de 769 logements et l'équipement de 7264 lots de terrains, ayant bénéficié à 5.888 familles.

L'action des pouvoirs publics a également concerné le monde rural par l'aménagement de lotissements dans le centre de la commune de Lamsid, le village de pêche Akte Al Ghazi et le village de pêche Akraa dans la commune de Jerifya.

D'autres projets ont vu le jour à Boudjour dont un programme d'aménagement urbain ayant profité à 600 familles pour une enveloppe de 3 millions de dhs et un autre relatif à la mise à niveau des quartiers Al Amal 1 et 2, Al Wahda Jadida, Tanmia et Prince Moulay Mohammed ayant bénéficié à 3580 familles pour un coût de 54 millions de dhs.

Ces efforts constants soutenus des autorités ont permis de déclarer Boujdour ville sans bidonville le 9 février 2010.

Dans une déclaration à la presse, Mme Bouchareb a indiqué que cet important programme vient compléter les grands chantiers réalisés depuis 2010 dans la ville de Boujdour et qui ont été couronnés par la proclamation de Boujdour en tant que ville sans bidonville.

La ministre, qui était accompagnée lors de la cérémonie de lancement de ce projet du wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, et du gouverneur de la province de Boujdour, Brahim Benbrahim, a ajouté que ce projet bénéficiera à près de 3500 familles et s'inscrit dans le cadre de la dynamique de développement que connaissent toutes les provinces du sud du Royaume pour accompagner la consécration de la souveraineté du Royaume sur le Sahara.

Le gouvernement et le ministère de l'Aménagement du territoire national, a-t-elle relevé, accompagnent cette nouvelle dynamique par la mise en œuvre de plusieurs projets, soulignant que ce projet aura des répercussions positives sur les conditions de vie de la population.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.