Egypte: Le chef du gouvernement suit les projets et le plan d'action du ministère des TIC

Le chef du gouvernement suit les projets et le plan d'action du ministère des TIC

Le chef du gouvernement Moustafa Madbouly, a fait le suivi des projets et du plan d'action du ministère des Technologies de l'information et de la communication (TIC), lors d'un entretien tenu dimanche avec le ministre Amr Talaat.

Les projets actuellement réalisés par le ministère, de concert avec nombre d'organes, ont fait l'objet d'examen de la réunion, notamment au niveau de la transition numérique, du développement et de l'automatisation des services prestés aux usagers pour économiser davantage de temps et d'efforts et pour plus de facilités.

M.Talaat, a fait le point sur l'infrastructure technologique de la Nouvelle capitale administrative, les derniers progrès, les programmes de formation mis en place à l'intention du personnel y déménageant aux applications spécifiques et participatives.

Les deux responsables, ont abordé le plan de construction de nouvelles antennes relais pour améliorer l'efficacité des services de téléphonie mobile dans les différentes régions de la république en fonction d'un paquet de modalités précises appliquées à cet égard et des facilités offertes pour l'obtention des permis de construction de ces antennes.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.