Egypte: Coronavirus-Egypte - Réduction de 50% du nombre de patients intubés et admis en soins intensifs

Coronavirus-Egypte: réduction de 50% du nombre de patients intubés et admis en soins intensifs

Le nombre de patients de coronavirus sous respirateur artificiel et admis en soins intensifs dans les hôpitaux a été réduit de moitié depuis le début du mois de janvier courant, à comparer avec décembre 2020, grâce au suivi des cas bénins, de l'application des protocoles thérapeutiques actualisés et de l'initiative présidentielle de suivi des cas auto-confinés à domicile, a déclaré dimanche la ministre de la Santé, Hala Zayed.

Lors d'une tournée d'inspection à l'hôpital d'isolement d'al-Agouza, la ministre a revu les taux d'occupation de l'hôpital, les taux de guérison, l'état de santé des patients et s'est enquis de la suffisance des stocks de médicaments, des équipements médicaux et de protection nécessaires au protocole thérapeutique anti-Covid ainsi que des quantités d'oxygène médical, a indiqué le porte-parole du ministère de la Santé, Khaled Megahed.

Mme Zayed a remercié l'équipe soignante de l'hôpital pour leurs sacrifices et leurs efforts au service des malades, lui conseillant de veiller à se protéger dans sa lutte contre l'épidémie par le respect des protocoles de prévention des infections.

La ministre s'était rendue aujourd'hui au complexe national des sérums et des vaccins à Helwan et au centre national de détection et de contrôle des maladies infectieuses à Imbaba, dans le cadre d'une tournée d'inspection dans les hôpitaux consacrés à l'accueil des patients du coronavirus.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.