Madagascar: Antsirabe - Deux condamnés recherchés

Le carnage odieux d'Ankidaondrano Ambohiborona, à Faratsiho, continue de faire couler beaucoup d'encre.

Aux dernières nouvelles, deux condamnés étant parmi les auteurs du crime restent introuvables jusqu'à ce jour. La gendarmerie d'Antsirabe a récemment fait circuler un avis de recherche en vue de les retrouver. Une série de réquisitions et de perquisitions a vainement été effectuée.

« Ils étaient à Antananarivo d'après leurs conversations téléphoniques avec leurs enfants qui ont été tracées et localisées. Ils se sont déplacés à Toamasina avant que les gendarmes ne soient venus fouiller la maison », a-t-on appris de source judiciaire. Le coauteur de ces détenus vient d'être placé sous mandat de dépôt avec deux autres suspects le jeudi 14 janvier.

D'autres co-inculpés ont bénéficié d'une mise en liberté sous contrôle judiciaire. Ils sont censés se présenter devant le juge tous les quinze jours, si l'on s'en tient à la citation du ministère public. Le meurtre pour lequel toutes ces personnes sont poursuivies a eu lieu le vendredi 18 décembre, à Ankidaondrano. Une famille composée de huit individus a été brûlée vive chez elle. Le frère du chef de famille a été tué, arrosé de balles.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.