Madagascar: Andriambilany - Un couple à moto périt dans un accident

Un couple est mort broyé par un véhicule semi-remorque, vendredi, à Ankadilalana Andriambilany. L'accident s'est passé en plein virage, selon la gendarmerie de Behenjy.

Un fait-divers à fendre le cœur. Un homme âgé de 27 ans et sa femme de 26 ans se sont tués sur la route nationale (RN7), au point kilométrique 54+600, à Ankadilalana, dans la commune rurale d'Andriambilany, du district d'Ambatolampy. C'était vendredi peu avant 21h30, heure où la gendarmerie du poste avancé de Behenjy a été appelée à se rendre sur place. Des gendarmes dirigés par le chef de poste ont fait les constatations. Selon eux, le couple était à moto, roulant vers Antananarivo, même direction qu'un véhicule semi-remorque. Ce poids lourd a été chargé de ciments. Le drame s'est produit dans un virage. Pour une raison qui reste encore à déterminer à travers l'enquête, les motocyclistes se sont retrouvés sous le camion. « On ne sait pas s'ils ont essayé de le dépasser ou comment », raconte la gendarmerie.

Ils ont été touchés par la ridelle et entraînés par les roues du mastodonte jusqu' à soixante-dix mètres où le conducteur s'est finalement arrêté. Leur deux-roues a été abandonné sur le point du choc. Son phare a volé en éclats.

Méconnaissables

Les détails du constat des gendarmes suscitent l'horreur. Les deux victimes étaient décédées sur le coup. Elles ont gravement été touchées sur la partie supérieure. Elles étaient méconnaissables. La femme a perdu ses bras. « Les défunts ont été transférés à la morgue d'Ambatolampy, puisqu'il n'y en a pas au centre hospitalier de base (CSB II) d'Andriambilany. Ils habitaient à Antaboaka, dans la commune rurale d'Antanetikely, dans l'Atsimondrano », explique la gendarmerie. Les gendarmes ont récupéré une puce dans le portable des victimes, permettant d'identifier les corps et de contacter leur famille. Cette dernière s'est rapidement rendue à Ambatolampy pour effectuer la levée du corps. Le chauffeur est retenu en garde-à-vue au poste de Behenjy pour les besoins de l'enquête. Le couple a laissé deux orphelins, a indiqué un proche.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.