Madagascar: Evasion à Farafangana - Un fugitif capturé par la gendarmerie après cinq mois de cavale

La traque des prisonniers encore en cavale suite à une évasion massive survenue à la maison centrale de Farafangana le 23 août 2020 continue.

Mercredi 13 janvier, un fugitif appelé Marolahy a été capturé par la gendarmerie du poste fixe de la commune rurale Anosivelo dans la localité. Accusé de vol de 670 000 ariary suivi de violence, cet individu est condamné à cinq ans d'emprisonnement ferme après son procès qui a eu lieu le 23 décembre 2018. Déféré au Parquet vendredi dernier, il réintègre la prison après cinq mois de cavale.

Il est à rappeler que 88 détenus se sont échappés suite à une mutinerie survenue dans ce lieu de détention. 16 d'entre eux sont encore à rechercher. L'Etat a promis une prime de 2 millions d'ariary par prisonnier capturé à tous ceux qui donnent des renseignements permettant d'attraper ces évadés.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.