Madagascar: Us-et-coutume - La pierre dans la culture des Bezanozano

D'après l'historien Maharavo Rabekoto, « l'érection des pierres, en pays Bezanozano, revêt plusieurs sens, mais en tout état de cause, le peuple bezanozano croit profondément que les âmes des morts, les esprits du Zanahary, les zavatra ou les Raha résident dans ces pierres. La sacralité de ces pierres est aussi établie « les pierres levées ». Nous pouvons rencontrer sept différents types de pierres levées dans la région bezanozano ».

Les pierres dressées fixant l'âme du défunt : elles sont érigées dans le but de fixer les esprits des morts. Comme d'autres groupes malgaches, le peuple bezanozano croit à la survie de l'âme après la mort. Elles se présentent comme un bloc droit projeté entre deux autres pierres pointues. Les pierres levées limitatives du territoire, elles sont dressées dans le but de délimiter les frontières du territoire bezanozano, ce peuple étant entouré par d'autres peuples voisins. Ces pierres ont une hauteur approximative d'un à deux mètres et un diamètre de 0,5 à 1 m. Les pierres levées territoriales de sous-groupes : Ces pierres servent à marquer le territoire de chaque sous-groupe bezanozano car auparavant, ce peuple était divisé en quatre groupes à savoir : le Vohibolo, le Vohibe, le Sahanala et le Tanambolo. Les pierres symboles de la cohésion familiale « tsy misara-mianakavy »: À l' origine, elles sont élevées en hommage aux défunts qui n'ont pu être inhumés dans la terre de leurs ancêtres. Elles ont alors pour rôle de ramener l'esprit du défunt, au village natal. Mais actuellement, la population bezanozano érige une pierre commémorative des morts après l'enterrement d'un défunt pour faire revenir les âmes près de leur corps ensevelis et pour que l'esprit des morts ne vienne pas hanter les vivants la nuit comme disait Raymond Decary : « Il n'y a pas de coupure radicale entre vivants et morts... car les morts restant en rapport avec leurs descendants... leur donnant ordre et conseils... au cours de leur rêves. »

Les pierres dédiées aux vazimba font partie des objets cultuels des Bezanozano. Il s'agit de « collections de pierres de plus ou moins grande taille » , destinées à servir aux sacrifices comme des bœufs, des bonbons, des poulets, en hommage aux vazimba pour qu'ils exaucent une demande, un vœu. Le peuple effectue ce sacrifice parce que ces vazimba peuvent infliger des maladies, d'après les croyances.

Les pierres de doany : Les Bezanozano croient en un Dieu créateur de l'univers et en l'existence de divinités secondaires comme les Raha, zavatra. Ils dressent donc des pierres pour ces êtres invisibles pour leur rendre un culte, convaincus que la vie terrestre naît d'eux. En principe, ces pierres sont alignées au nombre de trois et se distinguent par leur taille : la plus haute, se positionne au milieu des deux autres pierres et est appelée tsangambatonjanaharibe. Les deux autres, la tsangambatompiraisandRazambe sise à l'est de celle-ci, est destinée aux êtres invisibles et l'autre au sud, de petite taille, représente les Razana.

Les pierres de fondation, représentation de l'autorité du village : Ces pierres sont érigées au milieu d'un village, et représentent l'autorité ou mpifehy du village. Elles sont au nombre de deux, la première représentant le chef du village et la deuxième, les villageois ou l'épouse même du chef. Des troncs d'arbres sont parfois plantés près de ces pierres et l'ensemble constitue un lieu de culte.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.