Madagascar: Forte tempête tropicale Eloise - Impact à Analanjirofo mercredi

Le système a été localisé à 1347 Km à l'Est-Nord-Est d'Antalaha à 9 heures locales hier. La saison cyclonique 2020-2021 continue et elle est active comme cela a été prévu.

«La perturbation cyclonique qui s'est formée dans l'Océan Indien s'est intensifiée en Tempête Tropicale Modérée ce matin et a été baptisée Eloise». C'est ce qu'on peut lire dans un bulletin cyclonique spécial publié par la direction générale de la météorologie à 10 heures locales hier. Un document qui fait savoir que le système a été localisé à «1347 km à l'Est-Nord-Est d'Antalaha dimanche dernier à 9 heures locales».

Ainsi, la tempête tropicale modérée se déplacerait vers l'Ouest avec une vitesse de 17km/h. La direction générale de la météorologie de noter que le système s'accompagne d'un vent pouvant monter «à 65 Km/h avec des rafales de vent de 90 Km/h autour du centre de la circulation». Selon toujours le bulletin cyclonique de la direction générale de la météorologie, le cyclone devrait s'approcher de plus en plus des côtes malgaches et toucher terre dans la matinée du mercredi 20 janvier prochain sur Analanajirofo. Le service de la météo de noter également que le système devrait gagner en puissance dans les trois prochains jours pour atteindre la phase de forte tempête tropicale au moment de l'impact.

Avertissement. Le bulletin cyclonique de la direction générale de la météorologie du pays précise que la prescription d'alerte verte est appliquée pour les districts et régions suivants : Sambava, Andapa, Antalaha, Analanjirofo, Toamasina I et II, Brickaville Vatomandry et Maintirano. Publié cinq à deux jours avant la catastrophe, l'avis d'alerte vert invite les communautés concernées à «hisser le drapeau cyclone, écouter régulièrement et attentivement les informations concernant la météo à la radio et à la télévision».

Une invitation à suivre de près l'évolution des conditions météorologiques qui devraient être prises au sérieux par les populations desdits districts et régions aussi bien afin de prévenir les éventuels dégâts matériaux et/ou humains. L'avis d'alerte vert invite également «les populations des zones concernées à renforcer leurs portes et fenêtres, à faire suffisamment de stock de nourriture, de bougies et de piles électriques ».

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.