Sénégal: Signature de protocoles d'accord pour renforcer la coopération

Kolda — Les ministres Sénégalais et Bissau Guinéen de l'Agriculture ont procédé à la signature de protocoles d'accord pour renforcer la coopération dans ce secteur entre les deux pays, a rapporté samedi, à Kolda (Sud), le ministre de l'agriculture et de l'équipement rural, Moussa Baldé.

« Nous avons effectué une visite en Guinée Bissau suite à l'invitation de mon homologue pour participer à la fête des récoltes et nous avons saisi l'occasion pour procéder à la signature de protocoles d'accord sur les axes de la recherche, de la formation, de la protection des végétaux, de l'appui en production, de semences et conseil », a-t-il dit dans un entretien accordé à l'APS.

Le gouvernement Sénégalais avait soutenu l'année dernière la Guinée Bissau en semences de riz estimées à 300 tonnes, en arachide 300 tonnes, en engrais 300 tonnes et également en semences de Niébé.

Ce soutien, selon des organisations de producteurs, a eu un impact significatif dans la production avec des récoltes magnifiées lors de la fête organisée dans la région de OHIO ou Farin.

Par ailleurs, M. Baldé estime que la Guinée Bissau qui regorge d'un potentiel énorme pour développer les activités agricoles « peut assurer sa souveraineté alimentaire ».

Reçu respectivement par le Premier Ministre et des ministres Bissau Guinée avant son audience avec le Président de la République Umaro Embalo, le ministre de l'Agriculture et de l'équipement Rural a salué la fraternité entre « les deux peuples unis par des relations séculaires ».

Ainsi, relève M. Baldé, la coopération entre le Sénégal et la Guinée Bissau dans le domaine spécifique de l'agriculture résulte de la volonté des plus hautes autorités des deux Pays, notamment les Présidents Macky Sall et Umaro Embalo.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.