Afrique: CHAN 2020 - Sur les chapeaux de roues

La compétition a démarré samedi dernier, à un rythme qui promet de grands moments de football durant les trois prochaines semaines.

Yes, We Did it ! Il n'est pas habituel de souffler de soulagement à l'entame d'un évènement, attendre la fin semblant souvent plus prudent. Mais comment ne pas ressentir une certaine satisfaction en voyant le 6e Championnat d'Afrique des nations (CHAN) Total 2020 ainsi sur les rails ? Le Cameroun en a tellement rêvé. Et il a dû faire face à de nombreux obstacles avec deux reports. Mais c'est officiel, le CHAN 2020 a bel et bien démarré.

Depuis le samedi 16 janvier 2021 en effet, le cœur de l'Afrique bat du côté du pays des Lions indomptables. Le Comité local d'organisation de la compétition a accueilli ses hôtes dans la pure tradition africaine, avec générosité et les bras grand ouverts. Une cérémonie d'ouverture brève mais riche en couleurs, un public assoiffé de football qui n'a pas voulu manqué l'évènement, une équipe des Lions A' déterminée à réussir son entrée et un parterre spectaculaire d'invités ont fait du lancement de ce tournoi un moment inoubliable.

Le Premier ministre, chef du gouvernement, a joué les hôtes pour ses invités de prestige. Combien de compétitions peuvent-elles se targuer de bénéficier de la présence du président de la FIFA, Gianni Infantino ? Celui-ci a choisi son moment pour effectuer sa première visite au Cameroun. La Confédération africaine de football, elle, joue gros avec ce CHAN qui se déroule dans un contexte marqué par le Covid-19. Il s'agit en effet, de pouvoir mettre en pratique, les protocoles désormais incontournables pour limiter les risques de propagation du virus. Hormis la jauge des 25% de public dans le stade, ou l'ajout de 10 joueurs supplémentaires en stand-by, le port du masque s'est voulu obligatoire. Tout comme la présentation d'un test négatif pour certains accès. Pas facile de s'adapter pour tout le monde. Et on a clairement noté quelques manquements, notamment au niveau des centres d'accréditation. Mais nous sommes clairement dans les tâtonnements des débuts.

Avec le début effectif des rencontres, le bateau semble définitivement avoir pris son rythme de croisière. Espérons que ce sera également le cas pour les Lions A' qui ont rassuré leurs supporters avec cette victoire face au Zimbabwe en ouverture (1-0). Le Mali a également affiché de belles choses face au Burkina Faso. De quoi rassurer les sceptiques qui craignaient que l'arrêt prolongé des championnats dans la plupart des pays du continent, impacte sur la qualité du jeu. Rassurons-nous, le spectacle s'annonce alléchant, comme le prouve d'ailleurs la première journée dans le groupe B disputée hier, dans l'enceinte du magnifique stade de Japoma. Et on salive d'avance à l'idée d'assister à ces futurs duels pour succéder au Maroc au soir du 7 février prochain.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.