Egypte: Le gouvernement a dépensé plus de 21 mds de LE en un an pour soutenir les exportations

Le gouvernement a dépensé plus de 21 milliards de LE en un an pour soutenir le secteur des exportations et les exportateurs à travers 6 initiatives, dont la dernière était l'initiative de "paiement immédiat en espèces" qui assure 15% de réduction pour remboursement anticipé et dont 1069 entreprises ont bénéficié, et ce conformément aux directives présidentielles, a déclaré lundi le ministre des Finances Mohamed Maait.

Le ministre a fait état du versement - d'ici fin 2021- de tous les fonds arriérés dus au Fonds de développement des exportations, ce qui contribue à la fourniture des liquidités et permet aux entreprises exportatrices de remplir leurs obligations envers leurs clients et de préserver les travailleurs au vu de la pandémie de coronavirus.

Le ministre a ajouté que toutes les entreprises exportatrices bénéficiant de l'initiative avaient décaissé tous les fonds de soutien à l'exportation dus au Fonds de développement des exportations pour les mois de novembre et décembre derniers, pour un total de 13 milliards de LE, ce qui reflète le succès du gouvernement à atteindre les objectifs souhaités de cette initiative très prisée par les exportateurs.

Et le ministre de faire état du versement d'un total de 8 milliards de LE dans le cadre de cinq initiatives lancées par le gouvernement pour le soutien des exportateurs.

Ces initiatives, a-t-il dit, ont contribué efficacement à assurer la liquidité nécessaires aux compagnies exportatrices pour garantir la poursuite de la roue de la production, élargir la base d'exportation et améliorer la compétitivité des produits égyptiens sur les marchés mondiaux.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.