Tunisie: Covid-19 - Manque flagrant en lits de réanimation dans les régions intérieures (I WATCH)

Tunis — Selon les données collectées par l'organisation I Watch, il existe des disparités profondes entre les régions au niveau de la répartition des lits de réanimation et d'oxygène réservés aux malades atteints de la COVID-19.

L'organisation souligne, sur sa page officielle, qu'un an après l'apparition de la pandémie en Tunisie, des régions intérieures enregistrent, à ce jour, un manque flagrant de lits de réanimation réservés aux malades atteints de la COVID-19.

Selon la même source, le gouvernorat de Sidi Bouzid dispose actuellement d'un seul lit COVID-19 à l'hôpital régional.

Dans les gouvernorats de Béja, Le Kef, Siliana, Jendouba, Kairouan, Tozeur et Tataouine on compte au maximum 5 lits de réanimation, voire moins, dans chaque région.

En revanche, les gouvernorats du Grand Tunis, Sousse, Monastir, Mahdia et Sfax disposent de plus de 60% du total de lits de réanimation COVID-19 dont le nombre s'élève à 307 lits en date du 16 janvier en cours.

L'organisation a signalé qu'à la même date (16 janvier) 83% des lits de réanimation et 55% des lits d'oxygène étaient occupés.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.