Sénégal: Moussa Baldé, ministre de l'Agriculture et de l'équipement rural - « Nous tablons sur 4 millions de tonnes de céréales l'année prochaine »

18 Janvier 2021

Le Sénégal se fixe un objectif de quatre millions de tonnes de céréales l'année prochaine pour assurer sa sécurité alimentaire, a annoncé, samedi, à Kolda (Sud), le ministre de l'Agriculture et de l'Équipement rural, Moussa Baldé.Selon lui, il est «possible d'atteindre cet objectif».

« À l'image de cette année, on est unanime sur le record de la production avec près de deux millions de tonnes. Et vous savez que le taux fixéen termes de statistiques par nos systèmes avec des partenaires est de 1,8 million et 3,8 millions de tonnes de céréales », a déclaré le ministre.

Dans un entretien avec l'Aps, M. Baldé est également revenu sur la suspension et la levée des mesures d'exportation de produits agricoles, spécialement l'arachide. Il a magnifié la coopération entre le Sénégal et La Chine.La tutelle a, en outre, salué la volonté du directeur général de la Sonacos et l'encourage à aller vers l'implantation des unités de transformation de produits agricoles surtout l'arachide dans toutes les zones de production. « Je salue et encourage le Dg de la Sonacos qui met en place des unités de transformation de produits agricoles dans les zones de production. À Kolda, l'unité est en pleine marche et nous encourageons le développement des unités dans toutes zones de production », a ajouté Moussa Baldé.

Ainsi, la région de Kolda, avec un potentiel agricole énorme, retrouve son unité de collecte et de transformation, de traitement des produits agricoles ; une promesse du directeur de la Sonacos lors de sa visite préparatoire de la campagne de commercialisation de l'arachide dans la région.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.