Sénégal: Reforme de la Sonacos - Le Conseil d'administration propose une Direction achats graines

18 Janvier 2021

Lors de sa réunion du 13 janvier 2021, le Conseil d'administration de la Sonacos a proposé la mise en place d'une Direction achats graines en lieu et place d'une filiale. Cette décision est l'une des réponses à l'appel du Président Macky Sall invitant l'huilerie nationale à s'adapter aux réalités du marché de la collecte de graines et à créer les conditions d'amélioration de sa rentabilité.

La Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (Sonacos) n'a pas traîné les pieds. Moins de 15 jours après l'invite que lui a faite le Président Macky Sall de revoir sa manière de collecter l'arachide, l'huilerie nationale s'est déjà mise dans une posture de changer de paradigme. En effet, le 13 janvier dernier,son Conseil d'administration a tenuune réunion. Les points débattus ont porté sur la campagne de commercialisation arachidière,les mesures d'adaptation de la Direction générale et surtout sur la mise en œuvre des réformes indiquées par le Chef de l'État.

Pour ce qui concerne les directives présidentielles relatives à la collecte plus rapprochée et plus directe de la Société nationale par le biais de la contractualisation avec les producteurs, le Conseil d'administration, après avoir remercié le Président de la République du « soutien fort et constant » à la Sonacos qui a permis sa restructuration financière et sa recapitalisation, a fait des propositions majeures. La première, c'est la suppression du système « carreaux-usine » qui, selon le Conseil d'administration, « empêche la Sonacos d'aller dans le sens de la nouvelle forme de collecte indiquée par le Chef de l'État ». Pour ce faire, il a été demandé la révision, avant la prochaine campagne de commercialisation 2021-2022, des textes en vigueur sur la commercialisation en relation avec le Comité national interprofessionnel de l'arachide (Cnia).

En attendant la révision des textes, le Conseil d'administration de la Sonacos a décidé d'ériger le Service de coordination achats graines en Direction achats graines «plus opérationnelle» et «mieux dotée en ressources humaines et en moyens». «La Direction achats graines mènera sur le terrain la politique de contractualisation avec les organisations de producteurs à la base et les gros producteurs », a précisé le président du Conseil d'administration, Youssou Diallo.

En créant une Direction en charge de l'achat des graines, le Conseil d'administration exclut donc, du moins pour l'instant, l'idée de la création d'une filiale graines. Ceci, pour des raisons précises. «Cette décision s'inscrit dans le cadre d'une démarche réaliste, prudente et progressive tenant compte du nouvel environnement concurrentiel et des leçons de l'expérience négative de Sonagraines. La création d'une Direction achats graines, plus opérationnelle, plus légère et plus adaptée aux circonstances, nous a semblé plus opportune», a fait savoir le Pca. Pour la mise en place de cette Direction, le directeur général de la Sonacos, Modou Diagne Fada, devrait faire des propositions concrètes au Conseil d'administration lors de la prochaine session prévue en fin février 2021.

Rendre plus contraignants les contrats d'approvisionnement avec les Ops

Le Conseil d'administration a demandé à la Direction générale de poursuivre le partenariat avec les Organismes privés stockeurs (Ops), mais en révisant les contrats d'approvisionnement signés en les rendant plus contraignants. En effet, le Conseil d'administration est arrivé au constat que les Ops, à chaque campagne,« prennent des engagements qu'ils ne respectent pas ». Dans ce même ordre d'idées, il a été demandé à la Direction générale de la Sonacos de démarrer la contractualisation pour la campagne 2021-2022 en prélevant sur ses stocks des semences et en sollicitant une quantité équivalente en engrais auprès du ministère de l'Agriculture.

Concernant l'exportation des graines, le Conseil d'administration s'est réjoui de la directive du Chef de l'État qui va permettre d'améliorer la rentabilité de la Sonacos. Dans ce sens, le directeur général a été encouragé à exploiter cette nouvelle niche tout en consolidant son cœur métier qui est la transformation de l'arachide. Pour ce faire, recommandation lui a été faite de signer des contrats de vente de graines directement avec les grands groupes établis en Chine.Cela, en relation avec l'ambassade et le Bureau économique du Sénégal dans ce pays.

Modou Diagne Fada, Directeur General de la SONACOS

« Nous avons collecté 29 000 tonnes de graines coques »

Après un début de campagne de commercialisation difficile, la Sonacos semble avoir redressé la pente. Grâce aux mesures d'adaptation prises par l'État, elle est parvenue, en six semaines, à enregistrer une collecte de plus de 29 000 tonnes de graines, soit mieux que la précédente campagne. C'est ce qu'a révélé son directeur général, Modou Diagne Fada, hier, sur les ondes de la radio Rfm, au cours de l'émission « Grand Jury » dont il était l'invité. En plus de ce tonnage, il a fait part de la disponibilité de 10000 tonnes de graines décortiquées. En termes de collecte, la région de Louga est largement devant avec 11975 tonnes. Viennent ensuite Kolda et Ziguinchor avec 7700 tonnes, Diourbel avec 5533 tonnes, tandis que Kaolack, connu pour être le centre du bassin arachidier, traîne les pieds avec 3700 tonnes. Modou Diagne Fada a une explication pour les performances de Louga. «À Louga, il est noté une solidarité des opérateurs, mais il y a aussi le fait que les étrangers préfèrent la variété 73 à la variété 55 qui est cultivée principalement dans la région de Louga et dans une partie de la région de Diourbel », a-t-il déclaré.

Ces précisions faites, le directeur général de la Sonacos a annoncé qu'il va démarrer incessamment une tournée d'encouragement et de mobilisation dans les différents sites de l'huilerie nationale. Cela, dans le but d'atteindre « le tonnage qui nous permettrait non seulement de faire revenir l'huile d'arachide dans le marché mais aussi de satisfaire un certain nombre d'engagements avec nos partenaires extérieurs », a-t-il dit. Mercredi dernier, Modou Diagne Fada a reçu les félicitations du Conseil d'administration de la Sonacos qui l'a encouragé à garder, de manière soutenue, le cap pour atteindre l'objectif réajusté de collecte de 80 000 à 100 000 tonnes d'arachide en coque au moins.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.