Angola: La privatisation de China Sonangol International peut commencer cette année

Luanda — Le processus de vente de la participation de la Société angolaise des hydrocarbures (Sonangol) dans la société China Internacional Holding (CSIH) pourrait démarrer cette année, selon le programme de privatisation (Propriv) en cours dans le pays.

Créée en 2004, China Sonangol International Holding est basée dans la ville de Hong Kong depuis le 6 septembre 2012.

Les données compilées par l'ANGOP indiquent que CSIH appartient à Dayuan International Development Limited (70%), la société angolaise détenant une participation minoritaire de 30%.

Selon le calendrier de privatisation des actifs et participations détenus par la compagnie pétrolière dans les entreprises angolaises et à l'étranger, présenté lors d'un séminaire méthodologique en 2019, la compagnie pétrolière commence également cette année à désinvestir en Chine Sonangol Internacional Limited, basée à Hong Kong.

Créée en 2004, China Sonangol International Holding est basée dans la ville de Hong Kong depuis le 6 septembre 2012.

Les données compilées par l'ANGOP indiquent que CSIH appartient à Dayuan International Development Limited (70%), la société angolaise détenant une participation minoritaire de 30%.

Selon le calendrier de privatisation des actifs et participations détenus par la compagnie pétrolière dans les entreprises angolaises et à l'étranger, présenté lors d'un séminaire méthodologique en 2019, la compagnie pétrolière commence également cette année à désinvestir en Chine Sonangol Internacional Limited, basée à Hong Kong.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.