Sénégal: Pr Amsatou Sow Sidibé endosse les propos du président de HSF et exige sa libération - «Nous sommes tous des Boubacar Sèye et nous demandons qu'il y ait cet audit»

18 Janvier 2021

Pr Amsatou Sow Sidibé exprime sa solidarité au chercheur en migration arrêté vendredi dernier ; non sans exiger sa libération.

«Nous avons eu un réveil brutal, hier (vendredi dernier, ndlr) lorsque nous avons appris l'arrestation de l'honorable Boubacar Sèye de Horizon sans frontières à l'AIBD. Et bien évidemment, notre première réaction était de savoir le pourquoi de cette arrestation. Et il semblerait que ça soit liée à une déclaration qu'il avait faite concernant les fonds alloués pour la lutte contre la migration clandestine», précise d'emblée Amsatou Sow Sidibé, dans Seneweb.

«Je voudrais également dire que la gestion des fonds publics doit faire l'objet d'un suivi, d'une évaluation et d'un audit. Lorsqu'il demande qu'on fasse l'audit des fonds alloués à cette lutte contre la migration, où est le problème?», s'interroge-t-elle. Avant de répondre : «Nous demandons la même chose. Et nous sommes tous des Boubacar Sèye. Et nous demandons qu'il y ait cet audit. C'est absolument nécessaire. Et nous voulons ajouter que M. Boubacar Seye est une honorable personnalité de ce pays. Et il est absolument nécessaire que l'Etat veille au respect de son honneur, considération, de sa dignité. Nous exigeons que Aboubacar Seye soit libéré», a soutenu la présidente de «Car Leneen».

Et le Professeur de droit constitutionnel à l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, de relever que la migration clandestine est un fléau qui détruit la jeunesse sénégalaise et que la lutte contre ce phénomène est une exigence nationale et même internationale.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.