Cote d'Ivoire: Comité de la normalisation de la FIF - Mariam Dao Gabala, une femme d'exception pour relancer le football ivoirien

18 Janvier 2021

Que peut apporter Mariam Gabala au football ivoirien ? Quel rapport a-t-elle avec le football pour être nommée à la tête du Comité de normalisation ? Pourquoi elle ? Autant de questions que ne cessent de poser les Ivoiriens dans leur grande majorité depuis la nomination de cette dame à la tête du Comité de normalisation mis en place à la Fédération ivoirienne de football (FIF) par la FIFA.

Mais en réalité, c'est avec stupéfaction que même les observateurs les plus avertis de la chose sportive et footballistique ont appris la nomination de Mme Mariam Dao Gabala, ce jeudi 14 janvier 2020, au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan. Même si la concernée semble aussi surprise par le choix porté sur sa personne par l'instance mondiale, elle l'a accueilli comme un devoir patriotique, une mission citoyenne.

Car, en réalité, la vénérable sénatrice n'a aucun intérêt, aucun rapport, avec le monde du football. Mais elle sait néanmoins que le football est un levier important pour la cohésion sociale, un sport dans lequel tous se retrouvent sans distinction aucune. Alors qui est donc cette dame qui a la lourde responsabilité de ramener la paix dans la famille du football national, de rétablir la confiance avec les instances internationales (CAF, FIFA) ? Mme Mariam Dao Gabala est loin d'être une inconnue en Côte d'Ivoire.

Dame d'exception, sa réputation et sa renommée dépassent même les frontières nationales. Nommée sénatrice depuis avril 2019 par le président de la République, elle est la présidente directrice générale de MDG Consulting and Investment Firm. Ambassadrice de la Paix, Chaire UNESCO, Mme Mariam Dao Gabala est présidente internationale de SOLIDARIDAD (Chair of Both the International Supervisory Board and Africa Continental Supervisory Board). Elle préside également aux destinées de plusieurs organisations tant au niveau national qu'international. Notamment l'International Christian Leadership Institute, Stand-up Africa 2050 et New Africa's Builders, Coalition des Femmes Leaders de Côte d'Ivoire.

Elle est également membre du Conseil d'administration régional Wanep. Militante pour les droits de la femme, cette dame de 61 ans fait de la promotion de la femme à tous les hauts niveaux de prise de décision un sacerdoce. Fondatrice du concept « Pourquoi pas une femme ? », Mme Mariam Dao Gabala a une carrière hors pair. Elle a travaillé pour plusieurs organismes dont la Banque mondiale, le Bureau international du travail, la Banque africaine de développement (BAD). Elle a également exercé en qualité de directrice régionale pour l'Afrique de l'Ouest de OIKOCREDIT.

A la tête de cette organisation de développement de la finance, elle a fortement contribué à la croissance et au financement des institutions de microfinances, des industries, des PME socialement responsables, des coopératives en milieu rural et des groupements de femmes. Mais avant tout, la présidente du comité de normalisation de la FIF est titulaire d'un diplôme de l'Ecole supérieure de commerce d'Abidjan (ESCA) de l'Institut National Polytechnique Félix HouphouëtBoigny de Yamoussoukro.

Après des études supérieures de finance à HEC/CFC Paris (France) et à HEC Montréal (Canada), Mariam Dao Gabala réussit le First Advanced Management Program de IESE Business School à Abidjan et à Barcelone. Très engagée dans l'inclusion financière des démunis, des populations rurales et des femmes en particulier, la FIFA ne pouvait pas mieux espérer qu'elle pour ramener la quiétude dans une maison en péril. Acceptée dans tous les milieux, jouissant d'une intégrité à nulle pareille, Mme Mariam Dao Gabala se présente comme le cheval idéal pour sortir le football ivoirien de l'abîme. Une mission difficile mais pas impossible qui nécessitera l'adhésion de tous. Au nom de la Côte d'Ivoire.

Car la première mission attendue d'elle, en plus d'œuvrer pour l'organisation d'une élection au terme de son mandat le 31 décembre 2021, c'est de relancer la pratique du ballon rond. Avec la tenue effective des différents championnats.

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.