Afrique: Boxe pieds-poingts - Gérry Blaise Bollé confirmé au poste de président de la fédération

Président de l'association congolaise de boxe pieds poids, depuis plusieurs années, Gerry Blaise Bollé et les autres membres du bureau exécutif de la toute nouvelle fédération congolaise de boxe pieds-poings ont été élus, le 16 janvier, au terme de l'assemblée générale élective de cette structure sportive.

En présence du représentant du ministre des Sports et de l'Education physique, ainsi que du Comité national olympique et sportif congolais, la nouvelle équipe dirigeante de la Fédération Congolaise de boxe pieds-poings a reçu, la bénédiction des dix-huit représentants des clubs de Brazzaville, Pointe-Noire, du Niari, de la Bouenza, du Niari, des Plateaux et de la Likouala.

Gerry Blaise Bollé a désormais la lourde mission de conduire aux destinées de cette organisation sportive qui vient de s'ajouter sur la liste des fédérations sportives que compte le Congo.Ce dernier s'est dit disposé à travailler avec le ministère de tutelle et d'autres partenaires.

« Je suis très reconnaissant à l'égard du ministère des Sports et tous les athlètes. L'assemblée générale a été conduite au bon port et nous devrons maintenant collaborer avec toutes les instances de tutelle, afin d'atteindre nos objectifs », a-t- il indiqué.

La boxe pieds-poings, autrefois gérée par la Fédération congolaise de karaté et arts martiaux affinitaires, vient d'acquérir son indépendance et continue à suivre son bonhomme de chemin. Cette discipline a débuté au Congo en 1991avec le club Full boxing.

Tagged:

A La Une: Afrique

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.