Cameroun: Développement des compétences - Deux Pme primées à l'international

Spécialisées dans la métallurgie et la transformation des aliments, elles ont reçu leur prix Kaizen africain jeudi dernier des mains du ministre Achille Bassilekin III.

Dans son attitude de la fierté. Dans sa voix, de l'assurance. De sa bouche, des mots de remerciements à l'endroit de l'Agence japonaise de coopération internationale (Jica) et du gouvernement camerounais. Jeudi dernier, Audrey Chicot recevait officiellement des mains du ministre des Petites et moyennes entreprises, de l'Economie sociale et de l'Artisanat (Minmpeesa) son trophée de meilleure Pme dans la catégorie « Performance exceptionnelle » lors du concours Prix Kaizen africain qui s'est tenu en septembre dernier en Afrique du Sud.

« Depuis 2016 que nous avons commencé le 5S/Kaizen au sein de notre entreprise MSMI, nous avons fait beaucoup d'économies en matière d'énergie. Nous avons pu nous adapter à toutes les contingences qui pouvaient arriver parce que nous étions mieux organiser. Aujourd'hui, si beaucoup d'entreprises ont été secouées par la Covid-19, nous pas vraiment. Nous avons même fait cette année 75% du chiffre de l'année dernière et c'est grâce au Kaizen », témoigne la cheffe d'entreprise. L'autre lauréat, l'entreprise Feudim, spécialisée dans la transformation des épices, a remporté le prix de la catégorie « Réussite Kaizen ». Le représentant du promoteur a également salué cette méthode qui a permis qu'il améliore productivité et compétitivité.

Présent à cette cérémonie, Kageyama Tadashi, représentant résident de la Jica au Cameroun, s'est dit satisfait de l'impact de la méthode Kaizen sur ces deux entreprises qui ont gagné des prix tout en leur souhaitant d'en inspirer d'autres. Pour Achille Bassilekin III, c'est une fierté pour le Cameroun de s'être distingué parmi 13 pays d'Afrique où cette méthode est implémentée. Le Prix Kaizen africain destiné aux entrepreneurs a entre autres pour objectifs de présenter et disséminer les retombées de l'application pratique du Kaizen en termes d'amélioration des conditions de travail et de transformations économiques et sociales mais aussi à ambitionner de perpétuer et réactualiser les bonnes pratiques du Kaizen.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.