Angola: Les ordures "envahissent" la périphérie de Luanda

Luanda — La capitale angolaise, avec plus de sept millions d'habitants, enregistre ces derniers jours, une augmentation considérable des déchets solides dans certaines rues de la périphérie de la ville, provoquant un malaise chez les habitants.

La province de Luanda produit, par jour, au moins 6.800 tonnes de résidus solides qui, jusqu'à 2020, étaient collectés par six opérateurs de ramassage des ordures.

Ces entreprises avaient la capacité de collecter au moins 60% d'immondices produites dans la capitale, mais elles ont malheureusement perdu leurs licences, en raison de la suspension des contrats publics par les autorités du gouvernorat provincial de Luanda.

Au cours de ces derniers mois, la récolte des déchets se fait régulièrement dans certaines zones de la province, en particulier sur les avenues, routes principales et autres places publiques, mais l'accumulation d'ordures est toujours évidente dans les municipalités les plus peuplées, comme Viana.

La province de Luanda produit, par jour, au moins 6.800 tonnes de résidus solides qui, jusqu'à 2020, étaient collectés par six opérateurs de ramassage des ordures.

Ces entreprises avaient la capacité de collecter au moins 60% d'immondices produites dans la capitale, mais elles ont malheureusement perdu leurs licences, en raison de la suspension des contrats publics par les autorités du gouvernorat provincial de Luanda.

Au cours de ces derniers mois, la récolte des déchets se fait régulièrement dans certaines zones de la province, en particulier sur les avenues, routes principales et autres places publiques, mais l'accumulation d'ordures est toujours évidente dans les municipalités les plus peuplées, comme Viana.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.