Tunisie: Nabeul - Retour au calme et arrestation de 98 personnes

Nabeul — Le calme a été rétabli lundi dans le gouvernorat de Nabeul après les actes de vandalisme et de violence nocturnes perpétrés par des jeunes, samedi et dimanche, dans plusieurs délégations notamment à Nabeul, Slimane, Hammamet, Menzel Bouzelfa, Korba,Tazerka, Kélibia et Haouaria.

Le porte-parole du syndicat régional des forces intérieures à Nabeul, Naoufel Sassi a affirmé que les unités sécuritaires sont intervenues et ont réussi à maîtriser la situation et à faire face à toute tentative de saccage et de vol.

Selon la même source, 8 agents de sécurité ont été blessés lors de ces affrontements et 98 personnes ont été arrêtées.

Rappelons que des troubles nocturnes avaient éclaté samedi et dimanche dans plusieurs régions du pays en particulier à Tunis, Manouba, Bizerte, Nabeul, Béja, Siliana, Sousse, Monastir, Mahdia, Kébili, Kairouan et Kasserine.

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.