Ile Maurice: Ameegah Paul - «La dépression chez les adolescents ne fait qu'augmenter»

interview

Quel est le rôle d'un «Motivational Speaker» ?

L'objectif est de motiver et d'inspirer les autres. Pour cela, j'offre mon aide aux personnes sujettes à la dépression, au stress, aux troubles de personnalité, et à une faible estime de soi. J'assiste également les parents qui ont du mal avec leurs adolescents et les jeunes qui ont des difficultés dans leurs études. Parallèlement, j'anime des conférences dans les écoles et lieux de travail et j'effectue des visites à domicile pour les personnes qui ne peuvent se déplacer.

Ce service est-il rémunéré ?

Il est offert gratuitement aux moins privilégiés. Quant aux autres, ils peuvent me rémunérer s'ils sont satisfaits de mon travail. Les fonds reçus vont directement à l'association caritative pour les droits des handicapés.

Quels problèmes affectent le plus les jeunes aujourd'hui ?

Majoritairement, on observe des problèmes scolaires, la pression des pairs et la dépression, l'intimidation et l'abus de drogues et d'alcool, entre autres. Malheureusement, en 2021, cela deviendra plus difficile. Le Covid-19 a eu un très mauvais impact sur la vie de tous, y compris des jeunes, qui ont été affectés dans leurs études.

Au niveau des problèmes académiques justement, il y a un manque d'éducation appropriée. Un pourcentage élevé d'élèves abandonnent leurs études chaque année. Quitter l'école ou l'université peut résulter de la pression subie pour obtenir de bonnes notes.

Quant à la pression des pairs, cette menace est différente aujourd'hui, portée à un tout autre niveau par la technologie. De plus, la dépression est plus répandue que jamais chez nos jeunes. Hélas, le taux de croissance de la dépression chez les adolescents ne fait qu'augmenter. Les filles la développent deux fois plus que les garçons. Les jeunes maltraités et négligés sont particulièrement à risque. Je note que les jeunes semblent se sentir plus désespérés que les années précédentes.

Généralement, ils se sentent invincibles mais face à une douleur psychologique, ils se sentent dépassés et en perte de contrôle sur leur vie. La pression pour répondre aux attentes de l'entourage peut provoquer des troubles dépressifs. Un autre aspect est l'intimidation dans les environnements en ligne. Si cela laisse une trace électronique de mots ou d'images blessants, les adultes l'ignorent à moins que l'élève qui la subit ne dise à quelqu'un de surveiller son activité en ligne.

Qu'en est-il des addictions ?

Les abus de drogues et d'alcool sont récurrents. Quelque chose commençant par la cigarette peut finalement se transformer en toxicomanie. Et pour certains, c'est irréversible. Ceci implique paradoxalement la délinquance juvénile où il est courant de trouver des jeunes se livrant à des vols, meurtres, viols et le chantage, entre autres.

Quelles en sont les conséquences et solutions ?

La consommation de drogue, les relations sexuelles prématurées et le partage de photos ou d'informations explicites sur les réseaux sociaux en raison de la pression des pairs peuvent entraîner des conséquences à vie. Des comparaisons entre les enfants ne vont pas uniquement les démoraliser mais les inciter à d'autres actes, notamment d'ordre criminel ou frauduleux. Pour se développer, le jeune doit ressentir une attention constante de ceux qui l'éduquent et le soignent, d'un parent ou d'une autre personne. La sécurité et le soutien lui permettent d'acquérir l'assurance et l'adaptabilité nécessaires pour faire face efficacement au stress.

D'ailleurs, pour mûrir émotionnellement et socialement, les interactions avec des personnes extérieures à la famille, comme des proches, amis, voisins, ceux travaillant avec eux à l'école entre autres, sont vitales. En étant confrontés aux stress et conflits mineurs inhérents à ces interactions, les jeunes seront capables de faire face à des situations plus difficiles. Ces derniers apprennent également en observant comment les adultes de leur entourage gèrent la souffrance.

Parallèlement, les parents en particulier doivent porter une attention particulière aux endroits fréquentés par leur enfant et ses amis. Il incombe de découvrir le type d'activités qui l'intéresse et l'encourager à s'impliquer. Il faut aussi porter attention à certains symptômes. Si l'adolescent semble renfermé, ne réussit pas à l'école ou développe des troubles liés à l'image, au sommeil ou à l'alimentation, il est temps de demander l'aide d'un professionnel. De plus, il faut préparer les enfants à réagir à l'intimidation s'ils deviennent une cible. Une approche proactive peut aider l'enfant à faire face à un intimidateur et à prévenir la dépression.

Bio express

Âgée de 21 ans, Ameegah Paul est originaire de Surinam. Atteinte de paralysie cérébrale, entre autres problèmes de santé, elle est très active auprès des jeunes. Poursuivant actuellement un LLB, elle est la présidente fondatrice de l'ONG VisioNew ainsi que la trésorière et coordinatrice d'événements de l'Association pour la protection des droits des handicapés. Ameegah Paul est Motivational Speaker depuis trois ans. Elle a obtenu plusieurs récompenses pour ses activités respectives.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.