Maroc: En 2021, la priorité sera donnée aux provinces du Sud (Mme Bouchareb)

Laâyoune — La ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, Nouzha Bouchareb, a assuré, lundi à Laâyoune, que son département est déterminé à rééquilibrer ses interventions en 2021 pour donner la priorité dans ses programmes aux provinces du Sud.

La ministre, qui intervenait lors d'une réunion sur le plan de décollage du secteur de l'aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, a souligné que son département a pris un ensemble de mesures dans le cadre de sa contribution au développement des provinces du Sud pour assurer un véritable décollage du secteur en tant que levier du développement économique et social.

De nouvelles approches ont été adoptées pour le renforcement et l'amélioration des indicateurs de performance du secteur, dans le cadre d'une approche participative et partenariale, en vue de moderniser le secteur de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire et d'assurer sa pérennité à travers la mise en place de mesures novatrices qui tiennent compte des progrès de la région et des nouveautés de loi de finances 2021, a-t-elle ajouté au cours de cette réunion qui s'est déroulée en présence du wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslem Bekrate, du président de la région, Sidi Hamdi Ould Errachid, et des présidents des conseils élus.

Mme Bouchareb a plaidé pour un accompagnement de la dynamique de développement tous azimuts que connait la région de Laâyoune-Sakia El Hamra par l'adoption des principes de la planification stratégique durable en tant que condition essentielle pour l'encadrement du développement et de la solidarité entre les différents secteurs, précisant que cette région bénéficie de la priorité en ce qui concerne la mise en œuvre des projets du nouveau modèle de développement des provinces du Sud.

Elle a également invité à surmonter les contraintes d'ordre urbanistique à travers la simplification des procédures, l'amélioration des relations entre l'administration et les usagers, la généralisation de la couverture en documents d'urbanisme et l'accompagnement et l'encadrement du développement urbanistique et démographique ainsi que la préservation du patrimoine historique, urbanistique et culturel.

Elle a fait savoir que les efforts consentis par les pouvoirs publics, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, ont permis de réaliser d'importants acquis dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, notamment la production de logements et de lots de terrains au profit de plus de 32.000 familles, des efforts ayant été sanctionnés par la proclamation de Laâyoune ville sans bidonville en 2008 et la création de 17.572 unités de logement.

Elle a rappelé que dans le cadre du programme de développement intégré de la région, trois conventions ont été signées devant SM le Roi en 2015 pour une valeur de 760,10 millions de dhs en vue de la construction de 2800 logements à Es-Smara, la mise à niveau urbaine des quartiers sous-équipés au bénéficie de 2000 familles à Es-Samara et la mise à niveau urbaine de Laâyoune au profit de 9000 familles, ajoutant que 15 programmes ont été mis en œuvre pour un budget de 364.46 millions de dhs dans les provinces de Laâyoune, Tarfaya et Boujdour.

A cette occasion, une convention de partenariat a été signée entre le ministère de l'Aménagement du territoire national, la wilaya de la région Laâyoune-Sakia El Hamra et la commune d'El Marsa (province de Laâyoune) pour la mise à niveau urbaine de cette ville, pour une enveloppe de 25 millions de dhs.

Cette convention porte sur l'amélioration des conditions de vie de 14.000 familles sur une superficie de 47 Ha à travers la mise à niveau des quartiers sous-équipés, la construction des routes, l'aménagement des chaussées, l'éclairage public, l'aménagement des espaces verts et la création de terrains de proximité.

Mme Bouchareb s'est ensuite informée des projets de mise à niveau urbaine de plusieurs quartiers sous-équipés, réalisés pour un budget de 235,19 millions de dhs au profit de 9000 familles et dont les travaux touchent à leur fin.

Elle s'est également rendue aux chantiers d'aménagement de plusieurs quartiers (Al Wahda, Al Wifaq et 25 mars), qui profitent à 16577 familles pour une enveloppe de 260 millions de dhs.

La ministre a aussi visité le chantier de construction du nouveau siège de de l'Agence urbaine de Laâyoune-Sakia El Hamra, pour un montant de plus de 22,5 millions de dirhams. S'étendant sur une superficie de 4537m2, ce projet sera achevé d'ici la fin de l'année en cours.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.