Ile Maurice: Meurtre à Riche-Mare - Lindsay Medar meurt étouffé

Lindsay Medar, un peintre de 64 ans, est mort étouffé. C'est ce qu'a révèle l'autopsie pratiquée dans la soirée de lundi 18 janvier. Il a succombé d'une asphyxie («smothering asphyxia»).

Le cadavre en état de décomposition de Lindsay Medar a été retrouvé à son domicile à Riche-Mare, hier. Le sexagénaire était dans un sac poubelle sous un lit.

C'est un homme de 48 ans venu rendre visite à sa mère dans la région qui a alerté la police après avoir remarqué plusieurs insectes infestaient la maison du défunt.

La police de Flacq a été mandée sur les lieux. La porte était verrouillée et toute les fenêtres fermées. Les rideaux étaient aussi tirés. Les membres des forces de l'ordre ont dû enfoncer la porte. Une odeur nauséabonde émanait.

Vu pour la dernière fois vendredi

Des voisins, qui ont été interrogés, disent voir vu Lindsay Medar vivant la dernière fois le vendredi 15 janvier. Ils l'ont aperçu dans sa cour. Ils sont tous stupéfaits après cette découverte.

La victime vivait seule. «Mo kone misié la korek li al so travay trankil kan li pase li dir nou enn bonzour. Zamé nou pann gagn oken problem avek li», témoigne une habitante de la localité. Cette raconte que seul deux personnes faisaient souvent le va-et-vient chez Lindsay Medar. «Ena so konkubin e madam la so frer. Vendredi garson la ti la mem. Fami pa vini mem kot li li pa frekant personn mem» souligne-t-elle.

La Criminal Investigation Division (CID) de Flacq, les éléments de la Scene of Crime Office (SOCO) sous la supervision de l'assistant commissaire de police Mannaram, du surintendant de police Purmarssur et des assistants surintendant de police Melanie et Babajee, ainsi que le chef du service médico-légal de la police le Dr Sudesh Kumar Gungadin ont été aussi dépêchés sur les lieux. La Major Investigation Team (MCIT) dirigée par l'assistant surintendant de Police Seebaruth a aussi été sollicitée.

Après la thèse de «foul play» confirmée suite à des informations recueillies sur le terrain par la CID de Flacq menée par l'inspecteur Sobnauth en collaboration avec le Field Intelligence Office (FIO) de Port Louis Nord, les policiers ont débarqué chez Kevin Chenen 32 ans. Soumis à un interrogatoire serré cet habitant de Sainte Croix connu des services de police est passé aux aveux pour le meurtre de Lindsay Medar.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.