Madagascar: Soavina - Dix-neuf personnes intoxiquées

Une intoxication alimentaire collective a fait dix-neuf victimes à Analapanga Soavina. Ces dernières étaient dans un état préoccupant lorsqu'elles ont été évacuées à l'hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona vendredi après-midi. L'intoxication s'est manifestée par des diarrhées, des maux de ventre ainsi que des vomissements chroniques.

Alertée, la gendarmerie locale a dépêché des éléments pour voir de quoi il ressortait. En recueillant des informations auprès du médecin du Centre de Santé de Base II de Soavina qui a pris en main les malades, les gendarmes envoyés sur les lieux ont été informés qu'il s'agissait d'une intoxication alimentaire. Les enquêtes cliniques effectuées ont révélé que les victimes venaient de manger dans une gargote du coin, où elles ont pris de la crudité accompagnée d e mayonnaise.

Parmi les personnes intoxiquées, la plus jeune est un enfant de trois ans. La plus âgée est en revanche une femme de quarante huit ans. Elles habitent toutes aux abords d'Analapanga Soavina. Hors de danger, elles ont toutes pu regagner leurs foyers respectifs.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.