Sénégal: Application du couvre-feu - Les gouverneurs de Dakar et de Thiès serrent la vis

18 Janvier 2021

Sur le plateau de la RTS1, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique a précisé que le couvre-feu, qui devrait prendre fin, ce lundi, à 23h 59, va se poursuivre pour 8 jours et pour les mêmes heures dans les régions de Dakar et de Thiès en attentant que la nouvelle loi n°46/2020 modifiant la loi n°69-29 du 29 avril 1969 relative à l'état d'urgence et à l'état de siège votée, le 11 janvier dernier à l'Assemblée nationale, soit promulguée mardi par le chef de l'Etat Macky Sall.

Et pour assurer cette transition, Antoine Félix Abdoulaye Diome a rappelé qu'il a été demandé aux gouverneurs des deux régions concernées de prendre des arrêtés pour rester dans l'État de droit.

Mais les autorités administratives déconcentrées n'ont pas perdu beaucoup de temps pour passer à l'acte. En effet, Al Hassan Sall et Maurice Latyre Ndione, respectivement gouverneur de Dakar et de Thiès, ont chacun pris deux arrêtés pour matérialiser cette mesure de la tutelle. Lesquels arrêtés portent respectivement sur l'« interdiction temporaire de circuler » à de 21h à 5h du matin du 18 au 26 janvier et l'« interdiction temporaire de manifestations et de rassemblements » sur la même période sur toute l'étendue des deux régions.

Par ailleurs, les gouverneurs Sall et Ndione, qui ont rappelé que les contrevenants aux dispositions de ces actes administratifs s'exposent aux sanctions et peines prévues par les lois et règlements en vigueur, ont également indiqué que les préfets départementaux sont chargés d'exécuter les différents arrêtés. S. GUEYE

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.