Sénégal: Covid-19 - « Pas moins de 20 000 travailleurs en chômage technique » (ministre)

18 Janvier 2021

Le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions a déclaré, lundi, qu'au moins 200 000 travailleurs sénégalais ont été amenés en chômage technique depuis le début de la pandémie de Coronavirus qui a fortement touché le monde du travail.

« Concernant le chômage technique, ce n'est pas moins de 20 000 travailleurs qui ont été touchés. Maintenant, la question qui se pose est celle de l'incidence de la pandémie dans sa durée sur le monde du travail de manière globale », a notamment révélé Samba Sy sur Itv.

Il a, par ailleurs, fait constater que la première vague de la Covid-19 avait aussi obligé les entreprises à aménager leurs horaires de travail en adoptant pour la plupart le télétravail. « Une belle expérience » qui, selon le ministre, doit être pérennisée et institutionnalisée. « Le propre de toute crise, y compris celle douloureuse à vivre, est qu'elle instruit, elle convie également à s'ajuster. Nous sommes obligés d'aller dans la direction du télétravail pour essayer de légiférer là-dessus. Nous sommes en pleine concertation avec les employeurs et les travailleurs pour la rénovation de la législation du travail mais également le chapitre de protection sociale et du chômage technique. Il faut que nous soyons plus clair là-dessus », a ajouté le ministre du Travail, qui indique dans la foulée que les concertations se poursuivent.

« Je voudrais faire remarquer que c'est quelque chose qui commence à s'installer dans notre pays et qui ne couvre pas le champ national dans son entièreté mais commande qu'on essaie de le penser pour essayer de l'encadrer par la loi », a fait croire Samba Sy. S.G

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.