Togo: Apprivoiser le climat

18 Janvier 2021

Trop de pluie ou pas assez, chaleur intense ou humidité excessive, les agriculteurs sont contraints de jongler avec le climat.

A l'initiative de l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), des discussions se déroulent depuis lundi à Lomé pour tenter d'identifier de nouvelles techniques permettant de s'adapter aux aléas climatiques.

Si on ne peut freiner les éléments naturels, on peut les domestiquer. Cela passe, notamment, par l'identification de nouvelles variétés performantes pour le maïs, le riz, le sorgho susceptibles d'augmenter les rendements et de garantir la sécurité alimentaire.

'Il faut trouver des variétés distinctes, homogènes, et stable pour parvenir à des rendement convenables, a indiqué Guy Francis Boussafo, l'un des responsables de l'OAPI.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.