Angola: La ministre condamne les crimes contre les mineurs

Luanda — La ministre de l'Action sociale, de la Famille et de la Promotion de la femme, Faustina de Almeida Alves, a condamné lundi, à Luanda, les crimes contre les mineurs, en particulier ceux d'abus sexuels, avant d'appeler la société angolaise à toujours les dénoncer à la Police.

La gouvernante a tenu ces propos à la Radio Luanda suite aux cas d'inceste d'un citoyen de 44 ans, qui aurait abusé sexuellement de sa fille de 11 ans et d'un autre d'abus sexuel commis par un présumé officier de l'armée de 55 ans à une adolescente de 17 ans.

Le premier cas a eu des répercussions dans la presse nationale, après que la fillette s'est enfuie de la maison de ses parents et a dénoncé son père pour «être fatiguée d'être violée».

Le deuxième cas, également très médiatisé, est devenu public après que la victime a poignardé le présumé violateur (officier de l'armée), de 28 coups, dans une auberge (Luanda). Elle rapporte qu'elle a subi ces abus sexuels et menaces de mort pendant quatre ans.

Face à ces événements, la ministre a sévèrement condamné les deux crimes et a jugé triste qu'un père utilise sa fille pour satisfaire ses désirs sexuels, au point de l'engrosser.

La gouvernante a tenu ces propos à la Radio Luanda suite aux cas d'inceste d'un citoyen de 44 ans, qui aurait abusé sexuellement de sa fille de 11 ans et d'un autre d'abus sexuel commis par un présumé officier de l'armée de 55 ans à une adolescente de 17 ans.

Le premier cas a eu des répercussions dans la presse nationale, après que la fillette s'est enfuie de la maison de ses parents et a dénoncé son père pour «être fatiguée d'être violée».

Le deuxième cas, également très médiatisé, est devenu public après que la victime a poignardé le présumé violateur (officier de l'armée), de 28 coups, dans une auberge (Luanda). Elle rapporte qu'elle a subi ces abus sexuels et menaces de mort pendant quatre ans.

Face à ces événements, la ministre a sévèrement condamné les deux crimes et a jugé triste qu'un père utilise sa fille pour satisfaire ses désirs sexuels, au point de l'engrosser.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.