Algérie: Lancement d'un projet d'agent monétique agréé

Medea — Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a procédé, dimanche, à partir de Médéa, au lancement du projet d'agent monétique agréé, un outil d'intégration des startups et des micro-entreprises dans le modèle économique d'Algérie poste.

L'agent monétique agréé, considéré comme un nouveau maillon dans la chaine de fonctionnement d'Algérie Poste, aura pour mission, en sa qualité de prestataire de service, la commercialisation, la distribution, assurant également le service après-vente des terminaux de paiement électroniques (TPE) au profit des commerçants et opérateurs économiques qui optent pour le paiement électronique.

L'activité et l'exercice de ces agents monétiques agréés sera soumise à une évaluation régulière afin de s'assurer de la performance et de la qualité des prestations fournies, et un dispositif a été mis en place pour garantir la continuité du service et préserver les emplois de l'encadrement technique employé par ces startup ou micro-entreprises, en cas de défaillance ou de retrait d'agrément, a expliqué Hadj Ahmed Benyoub, cadre central à la direction générale d'Algérie Poste, au cours de la présentation de ce projet.

Le ministre de la Poste et des Télécommunications avait inspecté, en marge de cette cérémonie, le bureau de Poste "Ould Imam" à Médéa, où il s'est enquis des conditions d'accueil des citoyens et du travail du personnel d'Algérie Poste.

Il a également inauguré un nouveau bureau de poste à la cité "15 Décembre", périphérie ouest de Médéa, avant de donner le coup d'envoi des travaux de raccordement de la cité "Ain-Djerda", dans la commune de Draa-Smar, ouest de Médéa, au réseau FTTH.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.