Algérie: L'Anesrif placée sous la tutelle du ministère des travaux publics

Un décret exécutif modifiant et complétant le décret portant création de l'agence nationale d'études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires a été publié au Journal officiel N 3.

Signé par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, ce décret portant le numéro 21-36 du 5 janvier 2021 modifie et complète le décret exécutif n 05-256 du 20 juillet 2005 portant création de l'agence nationale d'études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires.

Elle est, selon le texte, chargée de procéder à la réception, selon les normes et règles de l'art, des ouvrages et infrastructures ferroviaires et de les transférer à la société nationale des transports ferroviaires (SNTF), chargée de leur gestion, selon les conditions et modalités définies par arrêté interministériel du ministre chargé des travaux publics et du ministre chargé des transports.

Il se compose aussi d'un représentant du ministre chargé des mines, du représentant du ministre chargé de l'agriculture et du développement rural, du représentant du ministre chargé des transports, du représentant du ministre chargé de l'environnement, du directeur chargé des infrastructures ferroviaires au ministère des travaux publics, du directeur chargé de la planification au ministère des travaux publics, ainsi que de deux de deux (2) représentants des travailleurs de l'agence, selon le décret.

Il précise aussi que la dénomination "transport" est remplacée par celle de "travaux publics" dans les dispositions des articles 15, 16, 18 et 20 du décret exécutif n 05-256 du 20 juillet 2005 susvisé, et de l'article 5 du cahier des charges de sujétion de service public qui lui est annexé.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.