Sénégal: Pont à péage de Foundiougne - Les travaux exécutés à 80 %

19 Janvier 2021

Les travaux du pont à péage de Foundiougne ont atteint un niveau d'exécution de 80 %, a indiqué le chef de projet de l'entreprise chinoise en charge de la construction, Chen Xuren, trouvé sur le chantier samedi 16 janvier.

Le chantier du pont à péage de Foundiougne avance à grands pas. Une visite effectuée, le 16 janvier, sur les lieux a permis de le constater. Au village de pêche de Ndakhonga, situé sur la rive gauche du fleuve Saloum, l'entreprise s'affaire au montage des poutres après la première phase de pose à partir de la ville de Foundiougne. Une image que ne manque pas de remarquer à première vue tout voyageur empruntant cette route reliant Fatick, Foundiougne et Passy.

Les travaux ont mobilisé des moyens logistiques conséquents. Par exemple, les poutres pèsent près de 200 tonnes ; ce qui a obligé les ingénieurs chinois à aménager une voie provisoire de 300 m de tôle de protection en acier pour pouvoir les transporter à partir de la base vie. « Ce n'est pas une mince affaire puisque nous sommes obligés de recourir, à chaque fois, aux forces de sécurité, particulièrement la Gendarmerie, pour l'acheminement des poutres », précise Chen Xuren, le chef de projet de l'entreprise chinoise en charge des travaux Henan Chine. Il a tenu à remercier ces forces de sécurité et les autorités locales pour toute l'assistance qu'elles ne cessent d'apporter à l'exécution des travaux du pont à péage. « Cet ouvrage constitue un important projet pour le Gouvernement sénégalais. Le projet va apporter une plus-value dans le domaine de l'économie locale de la ville de Foundiougne et ses environs », a confié Chen Xuren.

300 ouvriers et techniciens mobilisés

« Nous travaillons de jour comme de nuit pour respecter les délais », a poursuivi le chef de projet. Ainsi, plus de 300 personnes sont mobilisées pour relever ce défi, dont plus de 200 ouvriers et techniciens sénégalais de l'entreprise Kcm qui ont acquis les techniques de construction d'ouvrages (pont) grâce au transfert technologique. « Avec ce rythme de travail qui nous a permis d'atteindre le taux de 80 % en pleine pandémie de la Covid-19, nous pensons pouvoir livrer le pont dans le courant de cette année 2021 », assure M. Xuren.

Selon lui, à ce jour, toutes les poutres sont terminées, il ne reste que le montage qui est en cours. « Les trois dernières piles devant compléter les travées qui supporteront le pont ne vont pas tarder à sortir des eaux », précise-t-il. Toutefois, le directeur des travaux n'a pas manqué d'évoquer la résurgence de la pandémie de la Covid-19 avec une seconde vague. Selon lui, cette nouvelle n'empêchera pas la poursuite des travaux dans le respect strict des mesures sanitaires édictées par les autorités. Mais, le seul souci de Chen Xuren est lié à l'éventualité d'une généralisation du couvre-feu avec des restrictions sur les transports. « Cela pourrait affecter les travaux surtout pour ce qui concerne le transport des matériaux de construction de Dakar à Foundiougne, comme ce fut le cas lors de la première vague », dit-il.

Pour autant, « nous sommes déterminés à livrer à l'État du Sénégal un produit de qualité, avec toutes les caractéristiques requises, tout en prenant les dispositions pour protéger nos employés contre le coronavirus en leur dotant de masques, de produits de lavage des mains, entre autres », ajoute le chef de projet de l'entreprise chinoise.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.